Maman Consomme

Par Caroline Vallieres

Je n’ai que du positif à dire sur l’alimentation cétogène MAIS depuis mes débuts j’ai un problème de crampes musculaires aux jambes qui n’a passé que depuis quelques jours. Mes crampes m’ont certainement fait faire des dizaines et des dizaines de recherches en ligne pour trouver MA solution. Je pense que la difficulté est exactement là, tout ce qu’on lit est vrai mais ensuite c’est à force d’essais-erreur qu’on finit par découvrir notre solution.

As-tu pris tes électrolytes???

Crédit image : andreas160578 / Pixabay

Sel, magnésium, potassium. Les prenez-vous en quantité suffisante? ET tout le problème est là! Quelle est la quantité qui nous convient?! Je pense que c’est une donnée très difficile à comprendre mais sachez que la prise d’électrolytes ne veut pas nécessairement dire qu’on doivent prendre des suppléments. Apprendre à connaître les aliments qui en contiennent est à mon avis une meilleure avenue.

Un bain avec du Sel d’Epson

Pour moi qui adore prendre des bains, le sel d’Epson est devenu un de mes incontournables (je l’achète au Costco, ce n’est pas cher du tout). En fait, le sel d’Epson c’est du magnésium qu’on absorbe par la peau lorsqu’on en met dans notre bain. Sincèrement, je préfère relaxer dans mon bain que de prendre un comprimé 🙂

Les bas de compression Supporo

Depuis que j’ai dis bonjour aux crampes nocturnes, il m’arrive souvent de dormir avec mes manchons de contention que j’avais reçu à tester (VOIR ICI) et que j’avais adoré découvrir. Je n’étais jamais revenue sur le sujet mais je les avais aussi adoré lors de nos voyages en avion. C’est tout récemment que j’ai commencé à utiliser les bas durant la journée et je dois dire que c’est super confortable. 🙂

En exerçant une pressions constante sur les veines, les manchons et les bas de contention améliorent la circulation sanguine des jambes et cela diminue les risques d’insuffisance veineuses comme les sensations de jambes lourdes et autres. Ça aide aussi les crampes musculaires, je peux vous le confirmer!

C’est vraiment des produits à découvrir et sachez que ce n’est pas laid du tout, surtout quand on voit les produits de la nouvelle gamme de bas à contention mode à compression modérée Supporo! Je craque pour les bas de contention Supporo en laine de mérinos de style bûcheron (comme les bons vieux bas de laine – unisexe) et les bas de contention Supporo à pois roses (OMG!!!Même ma fille est jalouse!!!). On retrouve aussi une gamme sport qui offre des bas et manchons de contention unisexe, des bas collants pour nos tenues plus chic et bien-sûr, une panoplie de bas de contention médicaux.

Jeûner

Chaque mois depuis mes débuts je fais 72 heures (3 jours continus) de jeûne et sérieusement, je n’ai aucune crampes musculaires durant ces 3 jours/nuits et je dors comme un bébé (un bébé qui dort là… lol). Jeûner n’est pas super facile quand on doit nourrir le reste de la famille 3 fois par jour mais les bienfaits sont tellement grands que je persiste.

Il y a plein de manières de jeûner, si vous avez envie de l’essayer, je vous suggère le livre du Dr Jason Fung : Le guide complet du jeûne. C’est une vraie bible facile à lire (J’en parlais ici).

Crampes musculaires - Alimentation cetogene

Boire beaucoup

C’est clairement un de mes défis de tous les jours! C’est fou de voir à quel point ce doit être un geste conscient pour moi… Pour m’aider, je prépare souvent une recette de Ketorade (voir la recette ici) pour m’assurer de ne pas subir les désagrément du manque d’électrolytes. Évidemment j’essaie aussi de boire beaucoup d’eau aussi mais pour être honnête, j’oublie trop souvent.

Le bouillon d’os / le collagène

Chaque fois que je me suis fait du bouillon d’os, j’ai vu mes crampes musculaires diminuer/disparaître. Je n’ai pas tout de suite fait le lien avec le collagène car en voulant aller vite, la qualité de mes bouillon a été variable. Évidemment on peut en faire une grande quantité et le congeler mais pour dire vrai, je ne suis quand même pas capable d’en cuisiner assez souvent pour ne jamais en manquer.

Crédit image : RitaE – Pixabay

Dernièrement je me suis tourné vers le collagène qu’on nous vend au rayon des produits santé et depuis je prend ma dose quotidienne de collagène dans mon café du matin quand je manque de bouillon d’os, ça n’a aucun goût. Ça coûte cher mais au moins, contrairement à mon bouillon d’os, j’en ai toujours.

Si vous avez des trucs qui fonctionnent, n’hésitez-pas à les mettre en commentaires. 🙂

Divulgation : Les produits Supporo m’ont été généreusement offerts afin que je puisse les tester.