Maman Consomme

Par Caroline Vallieres

Un centre dentaire près de chez moi partageait une info qui m’a fait sourire… Saviez-vous que c’est approximativement 38.5 jours de notre vie qu’on passe la tête penchée en haut de notre lavabo pour laver nos dents. Oui oui, rien que ça! 🙂

Quoi faire pour réduire la sensibilité dentaire?

Vous ressentez de la sensibilité à vos dents lorsque vous mangez et buvez? Le chaud et le froid vous causent de la douleur? Sachez que vous êtes loin d’être les seuls dans ce cas, d’ailleurs c’est aussi une de mes problématiques depuis plusieurs années.

La sensibilité dentaire s’explique souvent par une dégradation ou un affinement de la surface de nos dents. En raison d’un émail endommagé ou du retrait de nos gencives qui a pour effet d’exposer la partie inférieure des dents.

Crédit image : LionFive – Pixabay

Voici ce qui est conseillé par les dentistes :

  1. Utilisez une brosse à dents à soies souples et un dentifrice adapté pour les dents sensibles. Il ne faut pas brosser les dents trop vigoureusement non plus afin d’éviter d’abîmer l’émail. Toujours avoir une hygiène dentaire adéquate (qui consiste en 3 brossages par jour et l’utilisation de la soie dentaire)
  2. Évitez la consommation d’aliments sucrés et les boissons gazeuses, attention aux aliments acides car ils ramollissent l’émail des dents.
  3. Si vous grincez des dents, portez une gouttière protectrice pendant la nuit.
  4. Parlez-en avec votre dentiste pour comprendre les causes et trouver des pistes de solutions. Des visites régulières vous aideront certainement à gérer votre sensibilité dentaire.

Et si rien ne fonctionne? On prend rendez-vous à notre centre dentaire!

Sachez que parfois, ces changements ne suffisent pas à régler le problème. Votre dentiste pourra vous conseiller quelques interventions dentaires qui pourraient vous aider.

On pourrait vous offrir une reconstruction d’émail, une dévitalisation de la dent problématique ou encore une greffe de gencive.