Maman Consomme

Le week-end dernier, nous étions invités au MAGNIFIQUE Parc Oméga et ce fut pour nous un immense coup de cœur familial. Situé dans la ville de Montebello dans la belle région de l’Outaouais, il suffit que de 1h30  de route aux montréalais pour aller y vivre une expérience unique en plein cœur de la nature.

Crédit photo : Caroline Vallières

Nous avons visité le parc en voiture accompagné par Serge Lussier, directeur technique et porte parole du parc. C’est avec une facilité déconcertante, que carottes à la main, nous sommes allés à la rencontre des animaux sauvages du Canada. Après quelques minutes sur place, nous savions que se serait un giga coup de coeur.

https://www.instagram.com/p/BkaI3Bcjyqt/?taken-by=u204666051somme

Parcours en voiture

C’est impressionnant, beau et unique comme expérience. Pouvoir toucher et nourrir les animaux qui viennent à notre rencontre, c’est magique. Et que ça se fasse dans leur habitat naturel ça me plaît énormément. Sur le parcours balisé de 15 kilomètres, c’est l’humain qui est en cage (dans sa voiture) et les animaux sont en liberté. Les animaux ont donc le choix de se montrer ou non, c’est parfait. On prévoit environ 1h30 pour faire le parcours.

Crédit photo : Caroline Vallières

Terre des pionniers

Les enfants ont adoré cette zone du parc et les adultes aussi. On peut y visiter la ferme d’antan magnifiquement restaurée, elle date du début de la colonisation. À l’intérieur, on y trouve un petit café et un musée (à ne pas manquer) au sous-sol qui nous donne un aperçu de la vie sur la ferme du 19e siècle.

Parc Omega - la maison enchantée | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

À ne pas manquer : la maison enchantée, les aires de jeux et le parcours aérien qui plaira à toute la famille. Impossible de rester de marbre devant les sculptures de M. Therrien, c’est absolument magnifique.

Parc Omega - parcous aérien | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

Sur la terre des pionniers, on trouve le poste de traite et la tour de garde, un musée de notre histoire où l’on peut voir des artefacts et plein d’illustrations en lien avec le commerce des fourrures. On trouve aussi plein de sculptures toutes plus belles les unes que les autres, l’art fait partie intégrale du parc Oméga.

Parc Omega observatoire loups | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

C’est aussi dans cette section qu’on a accès à la passerelle des loups, c’est très bien fait! En bas, les baies vitrées nous permettent de voir les loups de très près. En haut, le point de vue en surplomb permet de voir la meute dans son habitat. Nous avons eu la chance, lors de notre visite, de voir sortir les louveteaux (voir les images Instagram)

Sentier des Premières Nations

Crédit photo : Parc Omega

On y est passé très vite à cause de la pluie mais c’est assurément un incontournable au Parc Oméga, c’est certain qu’on retournera visiter cette section.  Le sentier des Premières Nations présente l’histoire des 11 premières nations du Québec représentées par des totems réalisées par un artiste amérindien.

Ici on stationne les autos et on prend notre temps pour admirer le paysage, en hiver, on apporte ou on loue des raquettes pour profiter de cette section. Il ne faut pas oublier le sac de carottes, les daims en raffolent.

Dormir au Parc Oméga

Lors de notre passage au Parc Oméga, nous étions invités à passer la nuit dans un tipi. Toute la soirée on a espéré voir la pluie s’arrêter pour faire griller nos guimauves sur le feu mais la météo a eu raison de nous et on a décidé de rentrer dormir chez nous.

Parc Omega Hébergement Tipi | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

Mais sachez que le parc propose différents types d’hébergements à ses clients, il s’agit ici de “glamping” et nul besoin d’être un amateur de camping pour y trouver son compte. On a le choix entre les tipis, les Wi-Tentes (yourtes), les cabanes prospecteur, les cabanes en bois rond et aussi une cabane sur pilotis.

Parc Omega passerelle | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

Tous les hébergements se trouvent près des enclos des loups et des ours. Seules les personnes qui dorment sur place ont accès à une grande passerelle pour les observer, c’est un + vraiment génial. En bonus, au petit matin, on se réveille au chant des loups. Un autre truc génial,  les daims se promènent librement dans l’aire des hébergements, une rencontre est fort possible. 🙂

Quant aux commodités, en entrant dans l’aire des hébergements, on retrouve un bâtiment communautaire et un bloc sanitaire avec douches et toilettes. Il faut savoir que seuls les tipis n’ont pas de toilette. Tout est neuf et impeccable. Dans le bâtiment communautaire il est possible de cuisiner, on retrouve tous les ustensiles nécessaires et on peut manger sur place. Pratique!

Nos conseils pour préparer votre visite au Parc Oméga

  • Dans nos bagages on oublie pas le chasse moustique, notre meilleur appareil photo et nos jumelles pour observer les animaux.
  • On arrive le plus tôt possible car le parc est immense.
  • Achetez des carottes et respectez les consignes de sécurité pour une visite dont vous vous rappellerez longtemps.

C’était notre première visite au Parc Oméga mais ce ne sera pas notre dernière, je me promet d’y retourner en automne quand les arbres seront en couleurs et en hiver pour le paysage qui doit être tout simplement féerique. Je n’ai pas visité tous les parcs et zoos du Québec mais jusqu’à maintenant celui-ci est mon top 1, suivi du Zoo Ecomuseum.

Les infos

Parc Oméga : 399 route 323 Nord, Montebello, Québec.

Le parc est ouvert toute l’année, même les jours fériés. Pour les tarifs d’entrée au Parc Oméga, cliquez ici.

Merci à Parc Oméga et Serge Lussier pour l’invitation au parc.