Avez-vous fait votre « bucket list »?

Par Joannie Gagnon – Vous connaissez les « bucket list »? Cette liste qui énumère les défis et les souhaits que vous souhaitez réaliser dans votre vie? Elle peut prendre toutes sortes de formes, être rédigée comme bon vous semble, comporter ce que vous voulez! Je connaissais le concept, mais je ne m’étais jamais attardée réellement dessus jusqu’à tout récemment, après avoir vécu quelques événements dans ma vie qui m’ont fait réfléchir… qu’est-ce que je souhaite réaliser professionnellement, personnellement, quels sont mes défis, mes rêves? C’est peut-être ça, la crise de la trentaine? Je crois alors être en plein dedans!! J’ai aussi toujours cru qu’il était important d’avoir des rêves dans la vie, qu’ils nous aident à avancer, à nous dépasser. J’ai toujours cru que même les rêves les plus fous étaient réalisables, qu’ils étaient le moteur de notre vie! J’ai donc eu le goût de faire ma propre « Bucket list »! Avez-vous une « Bucket list »?

Sachez qu’une « Bucket list » ne reste pas figée dans le temps, mais qu’elle se modifie, au contraire! Elle prend la forme que vous voulez, c’est la beauté de la chose : gribouillée sur un bout de papier, dans un calepin, écrite dans un cadre, composée dans un journal intime, affichée sur un  babillard ou un miroir de chambre… Vous êtes le seul et unique auteur de cette liste. Elle renferme vos désirs, projets, rêves et défis qui s’ajouteront ou se modifieront à travers le temps et deviendra une sorte de boussole de vie. Quelle émotion incroyable doit-on ressentir lorsqu’on appose un « check » sur un de nos rêves sur cette fameuse liste! Je vais assurément bientôt goûter pour la première fois à ce sentiment, étant très proche de la réalisation d’un de mes rêves de ma « Bucket list »!
bucket list

Il faut savoir que cette liste de vie peut regrouper autant de petits défis, projets que des grands!  Que ce soit d’apprendre d’un instrument de musique, de voyager, de se partir en affaires, parler une nouvelle langue, faire de la plongée sous-marine, partir sur un voilier pendant un an, retourner sur les bancs de l’école, s’inscrire à un cours de danse, publier un livre … « the sky is the limit »! Le plus important, c’est que le plaisir soit au centre de cette liste : que cette liste vous fasse plaisir à vous, un défi plus facile à dire qu’à faire! Elle nous permet aussi de prendre un temps d’arrêt pour soi, chose qu’on fait rarement dans nos vies si pressées et remplies! Un moment pour se poser, réfléchir et pour mieux se connaître. Un petit cadeau qui est bon de s’offrir!  

J’ai adoré faire l’expérience de prendre du temps pour réfléchir à ma propre liste, et je sais que j’aurai un plaisir fou à apposer un crochet à côté de chacun de mes projets! Si ce concept vous interpelle tout comme moi, je vous invite à faire l’exercice, vous en serez agréablement surpris!

Bonne réflexion!

Joannie

%d blogueurs aiment cette page :