Les réseaux sociaux m’ont sauvée de Julie Philippon

 

Les réseaux sociaux m'ont sauvée de Julie Philippon

Pour moi Julie Philippon était la maman-pieuvre du Québec! D’ailleurs ces mots qui la désigne si bien viennent d’elle, c’est de cette façon qu’elle se décrit. Julie est partout à la fois, c’est une maman qui couve ses petits qui sont nés avec quelques bonus, une proche aidante pour son défunt papa, une soeur qui n’hésite pas à traverser la province pour retrouver les siens, une prof, une citoyenne engagée qui dénonce et défait sans cesse les préjugés et elle est encore probablement plein de chose en plus d’être une auteure vraie et touchante.

Avec autant de cordes à son arc, Julie est bien placée pour faire la leçon à plusieurs mais dans aucune des pages de ce livre où elle raconte son quotidien et tous les défis qui parsèment sa route, je n’ai trouvé l’ombre d’une morale mais bien quelques pistes de solutions pour alléger son quotidien.

À la lecture de ce livre, on reçoit indirectement de vraies leçons de vie même si elle ne nous en dicte aucune. J’ai terminé cet ouvrage en me demandant pourquoi elle continuait ainsi, je serais épuisée si j’étais elle. Ce que je comprends, c’est qu’au travers de son quotidien peu banal, Julie passe beaucoup de temps à semer et ainsi elle récolte plein de petits bonheurs ici et là qui l’aident à continuer et à voir la vie du bon côté. Je pense qu’il est juste de dire qu’elle a trouvé au travers les réseaux sociaux son ‘jardin’ préféré pour semer.

Les réseaux sociaux m’ont sauvée de Julie Philippon

Résumé:

« Grâce aux réseaux sociaux, j’ai renoué avec les joies de la créativité et j’arrive à concilier de façon originale tous les aspects de mon quotidien en ayant l’impression de faire une petite différence dans la vie de ma communauté.

Ils sont pour moi un excellent moyen de dire merci, de bousculer les préjugés, de démystifier, de prendre position, de célébrer en soulignant des occasions importantes pour moi ou mes proches, de demander de l’aide, de soutenir des causes qui me tiennent à cœur et d’encourager des gens en qui je crois.

Depuis que je prends mon clavier pour m’exprimer, je grandis et je suis de plus en plus sur mon X, à la bonne place, en train de faire les bonnes choses.

Comme maman d’enfants différents, comme proche aidante et comme individu, les réseaux sociaux m’ont sauvée !

Laissez-moi vous en parler un peu… »

Voilà un tout petit livre qui se lit rapidement mais qui ne laisse pas indifférent. 🙂

Lire un extrait ICI et suivre Julie sur son blogue Mamabooh.

Divulgation : J’ai reçu gratuitement le livre. Les opinions émises ici sont les miennes.

%d blogueurs aiment cette page :