Maman Consomme

Pour célébrer la vraie vie de parent – celle qu’on ne voit pas souvent sur les réseaux sociaux– Quaker invite les familles canadiennes à adhérer au mouvement #PlusJamaisCOMPAREnt et à vivre à l’extérieur du cadre.

Je me compare…souvent!

Nous avons rêvé très longtemps de devenir parents, après près d’une décennie de prières, de médicaments et de procédures médicales, on a enfin eu le bonheur de devenir parents. Depuis, des constats sur la parentalité en général, on en a fait. On s’est comparé, on s’est fait comparé, on a jugé et on s’est fait juger des dizaines de fois. Je me dis souvent qu’avant d’être un parent, on est un humain et que tous les humains font ces choses même si on trouve ça difficile.

Arrêtons de nous comparer! #PlusJamaisCOMPAREnts
Pendant qu’on crée le bonheur, on se compare pas! #PlusJamaisCOMPAREnts

La comparaison est souvent un moteur pour changer les choses, pour s’améliorer. Quand j’y pense, je trouve ça quand même sain quand on le fait pour les bonnes raisons. N’est-ce pas?

La comparaison à l’ère des réseaux sociaux

Entre nous, en 2016, on se compare souvent avec ce qu’on voit passer sur les réseaux sociaux, même moi je n’y échappe pas. Mais est-ce qu’on nous présente la réalité?

Les gens se « COMPAREnt » quand ils jugent leur propre aptitudes parentales en fonction des autres parents. Les réseaux sociaux ont exacerbé ce réflexe. En tant que communauté, cessons de nous comparer et acceptons la vraie vie de parent. Nous sommes tous dans le même bateau, après tout!

On sait toutes que les photos des mannequins sont “photoshoppées” au maximum et pourtant on en arrive à rêver secrètement d’avoir un corps parfait comme ceux qu’on nous présente. On le sait que ce n’est pas la vérité et pourtant une partie de nous veut y croire.

Arrêtons de nous comparer! #PlusJamaisCOMPAREnts
Chez nous, notre literie est multicolore, les enfants s’expriment et ça traîne pas mal. Au delà du bordel, on est une famille heureuse. 🙂  

Avez-vous remarqué qu’on vit exactement le même phénomène pour ce qui est de notre vie de famille. À force de voir passer des photos de maisons décorés à la “Pinterest” avec des enfants beaux, propres et sages comme des images on vient à se dire que le problème c’est nous, c’est nous qui l’avons pas l’affaire. Et pourtant, comme parent on sait tous que la maison propre et bien rangée est un idéal qui dure environ 2 minutes sur une semaine entière et encore là faut pas aller regarder les traces de doigts dans les fenêtres! On le sait bien que les moments de bonheur laissent des traces, on a juste à penser aux maisons avec les cousins des fauteuils au milieu du salon, aux bricolages, aux recettes qu’on fait….

Personnellement, j’essaie de ne pas trop regarder ce genre de photos car ça me dit que MOI je n’y arrive pas, que je ne suis pas assez bonne, que ma maison n’est pas assez belle, que je ne suis pas assez disciplinée, que je ne gère pas assez bien mes enfants… Le plus frustrant c’est qu’on sait que ce n’est pas vrai mais le sentiment négatif est tout de même là.

Et si on prenait la vie pour ce qu’elle est vraiment au lieu de nous comparer à ces images parfaites? On a tout à y gagner! Parce que c’est vrai, quand j’arrête de me comparer et de me mettre de la pression pour rien, je suis bien obligé de reconnaître qu’on est des parents dévoués et que notre famille est heureuse. Notre réalité ne ressemble pas du tout à ce qu’on avait rêvé, c’est 1000 fois mieux.

Mouvement #PlusJamaisCOMPAREnt de Quaker

Le temps est venu pour les parents québécois de célébrer leurs bons coups car ce sont eux qui savent ce qui est le mieux pour leur famille. Le mouvement #PlusJamaisCOMPAREnt de Quaker rappelle aux parents de ne pas s’arrêter à l’image et de célébrer les moments authentiques et bruts.

Pour en savoir plus sur le mouvement #PlusJamaisCOMPAREnts http://www.quakeroats.ca/fr/plusjamaiscomparents

Divulgation : Je reçois une rémunération en échange de mon opinion honnête et sincère. Les opinions émises ici sont les miennes et n’engagent que moi.