Se débarrasser des scarabées japonais (sans insecticides)

Fallait que j’en parle, cet été, c’est pire que pire dans ma cour arrière! Les scarabées japonais attaquent mon jardin et pas juste un petit peu. Avez-vous aussi ce problème?

Scarabées japonais dans ma vigne | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

Je devais absolument que je trouve une solution… Je suis allé chez Botanix! Si je me fie à ce qu’on m’a dit là-bas, paraîtrait qu’on est nombreux à dire que nos potagers et autres végétaux sont ravagés par ces insectes, l’année 2016 semble être exceptionnelle.

Paraîtrait que les végétaux les plus touchés sont les suivant : l’orme, l’érable, les vignes, le pêcher, le pommier, l’abricotier, le cerisier, le prunier, le rosier, le maïs, l’asperge, le soja, le mûrier, le bleuet et le framboisier.

Les scarabées japonais, c’est quoi ça?

Originaire du Japon, le scarabées japonais est un insecte envahissant qui cause beaucoup de dommages à une grande variété de végétaux. Il est difficile à éradiquer puisqu’il ne possède aucun prédateur.

Ses larves, qu’on appelle “vers blancs” se nourrissent des racines du gazon et le fait mourir.

Scarabées japonais et ma pauvre vigne | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

Quoi faire?

Pour les larves, on essaie de maintenir le gazon plus long et plus sec lors de ponte qui a lieu durant les mois de juillet et août, le but est d’empêcher le développement des oeufs et des larves. On nous suggère aussi de mettre du compost et d’apliquer des nématodes durant un mois à partir de la mi-août.

Pour les scrarabées, chez Botanix, on m’a proposé d’acheter un piège à phéromones et je dois dire que ça fonctionne plutôt bien vu la quantité de scarabées récoltés en 24h!

Se débarrasser des scarabées japonais | Maman Consomme
Crédit photo : Caroline Vallières

On nous suggère aussi de réduire l’éclairage sur le terrain en soirée et de vaporiser les végétaux tôt le matin avec un savon insecticide. Une drôle de recommandation est d’écraser les scarabées morts dans un peu d’eau et d’épandre le mélange autour des plantes, on m’a dit que ça agit comme un répulsif naturel.

Sinon on conseille d’implanter des plantes toxiques dans les plates-bandes, le géranium cultivé est une bonne option. 

Avez-vous d’autres trucs à partager pour se débarrasser de ces bestioles?

%d blogueurs aiment cette page :