J’ai vécu l’expérience multisensorielle Le Savoir de Stella Artois

Avez-vous vu passer les publicités pour l’expérience multisensorielle immersive Le Savoir présentée par Stella Artois? Écoutez, c’est quelque chose!!! Regardez 🙂

J’y étais hier soir en compagnie de mon homme et on est ressorti de là un peu étourdi et sans être capable de mettre les bons mots sur notre expérience. Parce que c’est réellement une expérience!

Le savoir 8J’étais invitée à titre de média mais j’avais dis à mon homme, histoire de joindre l’utile à l’agréable, qu’on y célébrerait notre anniversaire de mariage. Hummm…on a rien célébré pantoute!!! Mais on ne s’est pas ennuyé pour autant. 🙂

Une expérience multisensorielle immersive c’est particulier, laissez-moi vous raconter…

Pour une telle expérience, on doit être à l’heure, les retardataires ne sont pas entrés. Ouf, on était à l’heure. Nous avons été reçu sur la belle terrasse de l’Usine C avec les options suivantes pour se désaltérer : une bonne Stella Artois bien fraîche ou un soda orge du commun (drink sans alcool), j’ai pris la 2e option et je ne peux pas dire que j’ai adoré.

19h pile, l’expérience commence. En petits groupes nous entrons dans l’Usine C. Nous avons connu la noirceur et la fraîcheur, c’est le passage hivernal. En montant à l’étage, on est dans un luxuriant jardin, c’est maintenant le printemps et l’éveil des sens. Dans ce jardin on cueille les carottes et radis oubliés dans un terreau comestible (fallait le savoir!), on mange des tomates en grappes infusées qu’on prend directement sur le plan. Un peu plus loin nous attendait des feuilles de jambon de Parme déshydraté (délicieux) et une fête de champignons et fleurs comestibles. De toute beauté… À une autre station on nous offre du cheddard d’Avonlea croquant sur des craquelins au malt d’orge.

le savoir

Ça l’air super dit comme ça mais je dois vous avouer qu’on a failli virer de bord. Pourquoi? J’avais omis 2 choses, boire la bière parce qu’elle se s’harmonisait parfaitement au menu et lire le petit guide qu’on nous donnait (trop tard)à l’entrée. Si je l’avais lu, j’aurais mieux compris le concept et j’aurais pu manger les carottes et radis. J’ai failli virer de bord aussi parce que la chaleur était extrême et parce que le concept que chacun se sert sans ustensile est peut-être so-so dans nos party de Noël en famille mais franchement dégueulasse avec des dizaines de personnes qu’on ne connait pas. J’ai vu PLEIN de personnes prendre une bouché de craquelin et retremper le même craquelin dans le pâté de champignon…

Jusqu’à date, tout ce qu’on mange est délicieux. Le concept est bizarre avec des zombies qui ne parlent pas mais qui nous touchent et la musique spéciale mais pas désagréable du tout. J’aurais aimé qu’il y ait plus de stations avec la nourriture parce qu’on a fait la file et pas vraiment profité de l’ambiance crée.

le savoir 5

Ensuite on nous convie à la serre pour le repas principal, c’est là qu’on comprend que tout est chronométré au quart de tour parce qu’on nous laisse pas nous attarder dans le jardin. Mais c’est aussi là que je me suis décidé à prendre enfin une bière, j’ai tout de suite réalisé que celle-ci est l’élément central pour apprécier l’expérience, pas étonnant qu’elle coule à flot. Tout ce que je venais de vivre dans le luxuriant jardin aurait été sublimé car l’harmonie entre la Stella Artois et ce qu’on nous offrait à manger était tout simplement parfait. Mais bon, encore faut-il supporter l’alcool!!!

le savoir 4

Dans la serre, on nous propose une réception en plein air (façon de parler, on crève!), le décor est magnifique avec ses 2 trèèèèès longues tables qui accueillent je ne sais combien de personnes chacune, le service est parfait, la nourriture excellente (surtout avec une bière). On nous invite à tremper notre pain avec la cire (graisse) de la bougie qui brûle sur notre table! Oui oui, une bougie de graisse infusée de cumin, particulier et trop peu goûteux mais l’expérience en vaut la chandelle quand même. 😉 Le repas principal est un flanc de porc croustillant asiatique et une longe de porc aux 7 épices accompagnés de brocoli chinois, d’un cube de riz collant, d’un pâté de soja, ananas grillé, gingembre et jus de prune. J’avoue que sans la bière, c’était un peu banal mais absolument génial entre 2 gorgées de Stella Artois bien fraîche. On a terminé ça avec un dessert original constitué d’une gelée de miel accompagnée de fromage cottage de chèvre, de compote de baies rouges, d’huile de basilic et de granola de malt à la Stella Artois.

le savoir 3

le savoir

20h40, on quittait les premiers. On a raté le spectacle de la fin. Mais au final on a quand même beaucoup apprécié notre soirée. Ce n’est clairement pas un endroit où l’on va jaser en tête à tête mais si ça vous tente d’y aller, je vous dirais juste ENJOY et faites attention de ne pas trop boire de bière si vous conduisez. Fermez vos téléphones et ouvrez-vous à l’expérience, on sollicite vos 5 sens, décrochez totalement et c’est comme ça, je pense, que vous apprécierez l’expérience Le Savoir.

Envie de tenter cette expérience? Il reste encore des places disponibles ICI mais faites vite c’est seulement du 4 au 11 août 2016 à L’Usine C.

Merci Stella Artois pour l’invitation 🙂

(Visited 1 times, 1 visits today)
%d blogueurs aiment cette page :