Mères Indignes – le film

Je vous le dis d’entrée de jeu, je ne serais pas allé voir le film Mères Indignes de moi même si je n’avais pas été invitée à la Première. Disons que j’avais des préjugés.

Mères Indignes

Dans ma tête, j’ai un gros malaise avec le fait de se traiter de mères indignes chaque fois qu’on prend 2 minutes pour penser à nous. Je trouve qu’en 2016, les mamans s’en mettent énormément sur les épaules et qu’on a le sentiment de culpabilité à vif. Il me semble qu’on a pas besoin d’en ajouter.

Mais bon, j’étais invitée, je savais que je verrais un tas de copines blogueuses et que je passerais une rare soirée sans enfants à discuter de sujets d’adultes (parler de nos enfants… t’sé!!!). Fait que je me suis maquillée et habillé, j’ai même sorti les seules chaussures à talons que j’ai et je suis parti m’amuser le coeur léger.

Et ma soirée? 🙂meres indignes

La Première avait lieu au Cinéma VIP de Brossard, je dois vous dire que ça fait vraiment longtemps que je suis allé au cinéma, j’ai été très surprise de voir la salle avec ses fauteuils luxueux et tout l’espace disponible pour chaque personne, ça ne donne plus du tout envie d’aller dans une salle de cinéma normale.

Mais qu’en est-il du film??? Je dois vous avouer que je l’ai aimé, que j’ai beaucoup ri. Je trouve que c’est la version maman de nos films d’adolescence. La formule est efficace et bien que ça ne remportera pas une quelconque statuette dorée, j’ai passé un bon moment avec mes copines et j’ai décroché, c’est tout ce qui compte.

Mères Indigne n’est pas un film dont on revient chez soi en remettant sa vie en question, c’est un film qui vous confirme que vous êtes normale et bien correcte. Je dirais que c’est un peu une réaction aux mamans parfaites qu’on voit sur les réseaux sociaux ou ailleurs et qui font l’étalage de leur vie parfaite, de leurs enfants parfaits…. Je pense que c’est un phénomène bien plus présent chez nos voisins du sud qu’ici mais c’est quand même pas si loin de nous.

Synopsis : Une femme mène une vie vraisemblablement parfaite – un grand mariage, des enfants super performants, une belle maison, une belle apparence et une belle carrière. Cependant elle travaille trop, s’engage dans tout et est épuisée au point qu’elle est sur le point de casser. Rebutée, elle joint ses forces avec deux autres mères stressées, et les trois femmes s’engagent dans une quête pour se libérer de leurs responsabilités conventionnelles. Elles se laissent aller à des plaisirs et des libertés auxquelles les mères n’ont généralement pas droit.

J’ai beaucoup aimé les séquences tournées avec les actrices du film et leurs mamans durant le générique. Je pense que toutes les mamans du monde sont imparfaites et c’est très bien ainsi.

Merci à Les Films Séville pour l’invitation 🙂

  1. 204Christina.k

    août 5, 2016 at 5:30

    J’ai moi aussi aimé ce film. Il est hilarant ! Les mamans qui ne l’ont pas encore visionné devraient le faire. ^_^

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :