Acheter des produits imparfaits chez Second Life

Cette semaine j’ai eu la chance de tester le concept de Second Life pour l’achat de nos fruits et légumes. Second Life est une entreprise qui nous permet d’économiser 20 à 30% de notre facture sur cette partie de notre épicerie et aussi sur certains de nos fromages.

Second Life

Comment ca fonctionne? On va directement sur le site en ligne de Second Life et on crée notre compte, on en profite pour choisir notre point de chute et on passe tout simplement notre commande, en tout ça prend maximum 10 minutes. Donc moins de temps qu’il nous en faut pour parcourir la section des fruits et légumes de notre épicier. 🙂

Il faut savoir que Second Life nous offre des paniers tous faits avec des produits du Québec ou de l’international et on peut aussi acheter certains produits au poids. La particularité de Second Life est qu’on nous offre des produits qui ne passent pas le test pour aller sur les tablettes des supermarchés : trop petits, trop gros, difforme ou problèmes de coloration. Il ne faut pas s’y tromper, on ne parle nullement de produits pas frais ou maltraités!!!

Pour tester le concept, j’ai fais la plus grosse commande que je pouvais. Malheureusement, je n’ai ramené que la moitié de ma commande chez moi! Je peux donc vous parler seulement de ce que j’ai ramené : le panier LE SUPPLÉMENT pour 2 personnes que j’ai commandé 2 fois et des fromages.

Second Life1

Cette semaine le panier LE SUPPLÉMENT contenait ceci : 2 lbs de Mac Intosh (QC), 1 lb de carottes couleur (QC), 1lb d’oignon (QC), 1lb de patate jaune(QC), 1.5lbs de tomates rouge biologiques(QC), 1 piment orange, 2 bouquets d’échalotes, 2 poireaux, 4 clémentines et 3 poires.

Quant aux fromages, j’ai été agréablement surprise de constater qu’il s’agissait de la marque Riviera. Chez nous on aime tous les produits de cette marque alors on était plus que heureux. Ce qu’ils ont d’imparfaits? Ils sont coupés croche!!! Mais je vous dis que celui ou celle qui les a refusé avait l’équerre dans l’oeil car c’est subtil…

Second Life fromage

La facture pour ce que j’ai reçu totalise 40.56$ (24$ pour les LE SUPPLEMENT – 16.56$ pour les 4 fromages (782g en tout)).

Je ne vous cacherai pas que je suis mitigé quand vient le temps de vous donner mon appréciation. D’un côté on a la satisfaction de savoir que ces aliments ne finiront pas leur vie à la poubelle pour leur défauts mineurs et en même temps et une économie de 20 à 30% est appréciable mais est-ce que ça vaut la peine de faire un détour pour aller chercher notre commande chez les points de ventes en plus de passer à l’épicerie? À vous de répondre. Pour moi la question ne se pose pas pour l’instant puisque je n’ai pas de points de cueillette dans ma région. Tous les points de cueillette se trouvent à Montréal pour le moment.

Une chose est certaine, les produits que j’ai reçus était tous d’une fraîcheur exemplaire. On est resté vraiment surpris de réaliser que nos épiceries refusent des produits qu’on aurait acheté sans problèmes à plein prix!

Comme vous l’avez constaté plus haut, je suis revenue chez moi avec la moitié de ma commande. Ce qui m’amène à vous dire, qu’il faut bien vérifier qu’on a tout lorsqu’on va ramasser nos fruits et légumes aux points de cueillettes. Quand j’y repense, c’est parce qu’on m’a offert un bon service que ça ne s’est pas passé comme prévu. Je suis arrivée en pensant récupérer une boite et en fait je me devais d’avoir mes sacs pour transférer mes achats. N’ayant pas de sacs, on a tout emballé pour moi et on a même emmené ma commande dans l’auto. Je n’ai rien vérifié avant d’être à la maison. J’ai ma part de responsabilité dans ce qui m’est arrivé. 😉

Que pensez-vous de cette formule, intéressant ou non?

Divulgation : On m’a offert gratuitement ma commande. Les opinions émises ici sont les miennes et n’engagent que moi.

%d blogueurs aiment cette page :