Avoir un petit compagnon animal!

Nous avons accueilli un nouveau membre dans notre famille il y a de cela quelques mois au grand bonheur de tous! Un lapin, prénommé « Oréo » a pris rapidement ses aises chez nous!

lapin

C’est d’abord et avant tout le côté « zoothérapie » qui a nous tenté dans l’expérience d’adopter un animal, dans le but d’aider notre fille de 3 ans ayant un trouble hypersensoriel. Et je peux vous dire qu’on ne le regrette pas! Et bien sûr, nous voulions aussi faire vivre la fameuse aventure à mes enfants de prendre soin d’un animal!

Par contre, je tiens à préciser que ça été une décision bien réfléchie, sur plusieurs mois et je vous conseille de faire de même si vous pensez adopter un animal. Nous avons visité plusieurs refuges d’animaux lors de notre période de réflexion et nous avons été sous le choc de constater le nombre impressionnant d’animaux abandonnés par des familles… La décision d’accueillir un compagnon animal dans sa vie ne doit en aucun cas être prise sur un coup de tête…

Nous avons finalement opté pour le lapin, qui cadre bien avec notre style de vie. Nous avons choisi la race « Rex » qui a un poil exceptionnellement doux, ressemblant à de la soie, qui a séduit mes enfants en plus d’être hypoallergène.

Nous avons vu rapidement des impacts positifs sur notre fille de 3 ans, mais également chez tous les membres de ma famille! Souffrant aussi d’anxiété, notre fille devient à coup sûr, bien dans sa peau et relaxe lorsqu’elle tient Oréo dans ses bras, deux sentiments qu’elle ressent malheureusement trop peu souvent… dès qu’elle flatte son petit ami poilu, c’est impressionnant de voir le changement d’attitude chez elle! Ça lui procure un sentiment de bien-être et de calme en plus de lui permettre de répondre à son besoin tactile (le sens du toucher) exponentiel chez elle dû à son trouble. Chez notre fille de 10 mois, courir après son lapin dans le salon est définitivement son jeu préféré! Elle a développé sa technique du « quatre pattes » rapidement à force de chercher Oréo, qui lui, a un plaisir fou de se cacher et apparaître à la grande surprise de ma fille qui en rigole un bon coup! Et pour ma fille de bientôt 7 ans, elle prend bien à cœur la responsabilité de s’assurer que son lapin à de l’eau fraîche et de la nourriture à chaque jour. C’est venu d’elle-même, sans qu’on lui demande et elle y prend goût! Et pas question pour elle d’aller au lit le soir sans avoir dit « Bonne nuit » à Oréo!

Notre Oréo est quasiment « propre » (oui, oui, il est possible de rendre un lapin « propre » dans une litière assez facilement) ce qui facilite grandement la tâche de nettoyer sa cage et il peut ainsi, gambader librement dans la maison à plusieurs moments de la journée! Les lapins sont des animaux de compagnie extrêmement intelligents et très agréable à vivre. Notre Oréo vient d’un petit élevage familial et nous l’avons accueilli alors qu’il était qu’un tout jeune lapereau. Il a ainsi appris à être manipulé très jeune ce qui fait de lui un lapin qui adore être cajolé et qui aime jouer dans la maison avec mes trois jeunes enfants. Si l’idée d’adopter un animal de compagnie vous chicote depuis un bon moment, je pourrais vous dire que le lapin est un animal idéal pour une petite famille qui souhaite s’investir auprès un compagnon poilu! Notre lapin fait la joie des plus petits et des plus grands dans ma famille, ça je peux vous l’assurer!

Joanie Gagnon

 

 

Texte de Joannie Gagnon / Crédit photo : Joannie Gagnon

  1. Julie 4x maman

    mars 17, 2016 at 11:22

    Nous avons aussi adopté un lapin en janvier, que nous sommes allés chercher au refuge. Mon grand de 10 ans fait beaucoup d’insomnie, ce qui le rend très anxieux. Depuis qu’il a sa lapine dans sa chambre, ça va beaucoup mieux! Nous avions déjà deux chats, et la lapinette joue avec eux. Je suis en amour avec mon lapin!!!

    1. MamanConsomme

      mars 22, 2016 at 9:40

      Oh wow!!! Ca me donne envie d’avoir un lapin…

  2. Faire garder mon chien

    mars 22, 2016 at 3:36

    Je trouve que c’est une bonne décision d’avoir reçu ce joli petit lapin dans votre famille. En effet, la présence d’un animal de compagnie dans la maison n’est pas seulement avantageux en terme de thérapie. En réalité, c’est également un moyen qui permet de faciliter l’éducation des tout-petits en les inculquant dès leur plus jeune âge la notion de responsabilité.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :