Ca ne me gêne pas de le dire, je déteste les échanges de cadeaux. Je les détestes tous, qu’ils soient à thématiques ou non! Ca fait plusieurs années qu’on en fait plus dans notre famille et j’en suis bien heureuse. Donc quand j’ai vu le sondage que le Programme de récompense AIR MILES a publié, j’ai été un peu surprise des résultats.

Je pense que les échanges de cadeaux sont la création d’une personne qui voulait économiser à Noël. L’idée est super bonne et l’objectif est atteint. Mais j’haïs ca pareil parce que de toute manière on va se retrouver avec un cadeau qui a été fait pour tomber sur n’importe qui ou qui nous est offert par quelqu’un qui nous a pigé et qui ne connait nullement nos préférences… C’est pas toujours décevant, y’en a qui l’on l’affaire mais tant qu’à moi, je n’en fais pas parti et j’en connais très peu qui visent dans le mille.

Dans ma famille, on a essayé pas mal toutes les formules. Le cadeaux au budget microscopique, celui au budget raisonnable, la pige en famille un mois avant, laisser le hasard choisir le soir de noël, ne rien s’offrir pantoute, tous se donner une petite pensée (boîte de chocolat ou bouteille de vin), faire des cadeaux juste aux enfants. Pour ma part, ma formule préférée est celle où on se fixe aucune règle et qu’on y va avec notre coeur. De toute manière il y aura toujours des pas contents, d’autres pour juger de la valeur ou de la quantité… Je le sais car j’ai déjà été cette personne là. Ouaip, je ne suis pas fière de le dire mais j’ai grandi et je vois les choses bien différemment aujourd’hui.

Aujourd’hui les cadeaux que j’apprécie, ce sont ceux qui viennent du cœur (qu’ils me surprennent ou non) et qui n’endette pas la personne qui les offre. Pour ma part, depuis plusieurs années, je dois faire près d’une trentaine de cadeaux. La plus grande partie de mon budget est consacrée aux enfants mais ces dernières années, j’offre aussi une petite pensée à tous les adultes de la famille. Rien d’extravagant quelque chose qui fait plaisir et je vous dirais que j’ai trouvé une assez bonne idée : faire découvrir un produit québécois d’environ 10$.

Par exemple, cette année j’offre les céréales Mix-it personnalisées! Oui oui, on peut personnaliser l’étiquette!!! L’année dernière je faisais découvrir les thés Pretty Tea.

20151209_135715

Voici ce que disait le sondage:

Dans le but de souligner l’une des traditions des Fêtes les plus cocasses, le sondage mené par Ipsos Reid, portait sur la participation des Québécois à des échanges de cadeaux dans les bureaux, les salles de classe ou les familles.

Si vous avez déjà participé à un échange de cadeaux, vous avez sans doute, à un certain moment, esquissé un sourire maladroit et répondu machinalement « merci » en recevant un cadeau étrange ou déplacé. Le sondage révèle que 51 % des Québécois aiment participer à un échange de cadeaux, mais que près d’un quart (23 %) sont d’avis, à juste titre, que la pire chose consiste à recevoir un cadeau qu’ils ne veulent pas. Parmi les pires cadeaux que les participants affirment avoir reçus, soulignons un manomètre pour pneus, du papier de toilette et une ampoule brûlée.

Le sondage a également examiné des aspects irritants pour certains Québécois : acheter un cadeau à un inconnu (29 %), respecter un thème précis (11 %) et se voir imposer un coût maximal (9 %).

Si 29 % des Québécois qui ont participé à un échange affirment avoir redonné en cadeau l’article reçu et que 23 % disent ne pas se sentir coupables de l’avoir fait, près de la moitié des Québécois (43 %) n’oseraient jamais le faire.

« De nombreux Québécois ne savent pas trop quoi acheter et où magasiner lorsque vient le temps de participer à un échange de cadeaux, affirme Vanessa Sicotte, spécialiste de l’art de recevoir et porte-parole de AIR MILES. Les échanges de cadeaux sont une occasion d’avoir du plaisir avec vos amis, vos collègues ou les membres de votre famille, mais c’est surtout l’occasion de leur faire plaisir.  Faites preuve de bon goût en leur offrant du vin, du chocolat, des billets de cinéma ou de concert ainsi que des produits pour le bain et le corps, des cadeaux forts appréciés des Québécois, selon les résultats du sondage. “

Enfin, le sondage révèle que les pharmacies (27 %) et les dépanneurs/magasins à un dollar (24 %) sont les endroits que les Québécois fréquentent le plus pour acheteet où magasiner lorsque vient le temps de participer à un échange de cadeaux.

Ok, je vais faire ma langue sale, si 24% du monde achètent leurs cadeaux aux magasins à un dollar… pas surprenant qu’on soit autant à ne pas aimer les échanges de cadeaux…. lol… Et vous, vous aimez les échanges de cadeaux?

%d blogueurs aiment cette page :