Êtes vous de type “sorteux” ou casanier durant cette dizaine de jours de vacances avec les enfants? Chez nous, c’est pas très clair, papa consomme et moi sommes à l’opposé pour cette question. Moi je passerais ma vie à la maison, j’adore être à l’intérieur et s’il n’en tenait qu’à moi, on se collerait pour écouter ciné-cadeau jusqu’au 3 janvier!!! Mais je ne peux pas faire ca, sinon mon homme virerait fou…lol… Donc chaque année on essaie de prévoir quelques sorties tranquilles en famille.

Si vous êtes ou passez par Val-David, vous devez absolument passer par le Village du Père-Noël! Eh oui, même en hiver il y a de quoi faire au Village. En fait, plus de 40 activités sont offertes aux enfants de 2 à 8 ans et sachez qu’ils peuvent aussi rencontrer le VRAI Père Noël. Tout simplement magique!

Plein de choses à faire : hébertisme, sapin de cordes, tyroliennes, maison dans les arbres ainsi que les animaux de ferme. Venez expérimenter le centre d’entraînement des lutins qui consiste en un mur d’escalade de 24 pieds en forme de cheminée. Sachez que le Père Noël a même prévu des abris chauffés où les familles pourront pique-niquer sans se geler le bout du nez.

Le Père Noël est donc de retour cette année avec ses lutins les 5, 6, 12 et 13 décembre prochain ainsi que du 19 décembre au 3 janvier, de 10 h à 17 h (à l’exception du 25 décembre, tournée de livraison de cadeaux oblige!). Toutes les infos ICI.

Si vous êtes à Montréal ou passez dans le coin, je vous suggère l’exposition Le Cirque de Monsieur Lapin au Musée McCord qui est destinée aux enfants de 3 à 9 ans, il y a fort à parier qu’ils vont adorer jouer au détective . C’est la 6e édition de l’exposition de jouets du musée. 🙂

20151115_160030

Alors que le spectacle est sur le point de commencer, c’est la panique au cirque : Monsieur Lapin a perdu sa trompette, le commissaire Mastiff ne retrouve plus son chapeau de magicien, Suzy cherche à son tour son petit parapluie de funambule… Mais ce n’est pas tout! La belle cravate à pois de Monsieur Potame a été dérobée, les balles à jongler de la Comtesse de Tesse ont disparu, et Rhino le boxeur ne parvient pas à mettre la main sur son cerceau. Sans ces accessoires, personne ne peut présenter son numéro. Monsieur Lapin décide alors de mener l’enquête pour retrouver les objets disparus et démasquer le voleur.

Munis d’un crayon et d’un feuillet qui leur permettra d’aiguiser leur sens de l’observation, les enfants sont appelés à se joindre à Monsieur Lapin afin de résoudre ce mystère. Pour y parvenir, ils participent à une quête amusante et prennent part à un parcours ponctué d’indices qui leur donnera l’occasion d’explorer la fête foraine, le chapiteau et les coulisses, les trois zones de l’exposition, de retrouver les accessoires des artistes du cirque et surtout, de mettre la main au collet du coupable!

Tout en réalisant cette enquête, les jeunes sont conviés à admirer plus de 200 artefacts provenant de la collection de jouets et d’arts décoratifs du Musée McCord, dont plusieurs sont présentés pour la première fois au public. Parmi les objets de la collection dévoilés aux visiteurs figurent notamment un jeu de bonne aventure (1919), les personnages et les animaux du cirque Humpty Dumpty (vers 1920), un jouet mécanique vertigineux inspiré des montagnes russes de Coney Island, à New York (1945-1949), ainsi qu’une marionnette clownesque Clarabell (vers 1950). Des cartels apportent un complément d’information sur les objets présentés.

Dépendamment de l’intérêt des enfants, l’exposition se visite très rapidement ou non. J’y suis allé avec Mimi (4.5 ans) et elle a aimé regarder les jouets mais n’a pas voulu mener l’enquête. On l’a visité en 15-20 minutes mais en revanche elle a passé beaucoup de temps à faire le bricolage proposé au rez-de-chaussée (l’atelier du dimanche). Psst… gratuit pour les 12 ans et moins.

Enfin à Québec, j’ai déniché en surfant sur le web le Festi-Lumiere de l’Aquarium de Québec qui m’a l’air drôlement bien.

Le Festi Lumière est une occasion unique de profiter de l’ambiance magique de la saison hivernale! À l’extérieur, la lumière jaillit de toutes les couleurs. Elle anime les arbres et les structures en forme d’animaux. Profitez des glissades illuminées et des jeux gonflables. La mascotte et l’animal ambassadeur amuseront les petits toute la soirée! Aussi, venez vous réchauffer sous le rythme de la musique festive de notre chansonnier à proximité d’un foyer extérieur.

https://youtu.be/BM3ZBMI6So4

Les nouveautés de cette année : La boîte à musique (créez une oeuvre musicale collective en jouant avec les diverses formes illuminées) et le Parcours La forêt enchantée.

Du samedi 26 décembre 2015 au dimanche 3 janvier 2016, tous les soirs de 18 h à 21h.

D’autres idées? N’hésitez pas à commenter 🙂

2 thoughts on “Idées sorties pour les vacances de fin d’année”

  1. Le musée des Beaux-arts est gratuit pour les enfants et ses expositions permanentes sont gratuites aussi pour les adultes pendant le temps des Fêtes. Il y a des activités de bricolage gratuites pour les enfants la fin de semaine. Pour ce genre de grand musée, mon conseil est de suivre l’enfant selon son intérêt dans les salles et à sa vitesse à lui/elle. Lui dire au départ que c’est lui/elle le boss dans cette visite! C’est de toutes façons impossible de tout voir. Quand l’enfant s’arrête (s’il s’arrête! si on le laisse libre, on le laisse libre pour vrai!), alors, on peut discuter de ce qu’il regarde et répondre aux questions s’il en a. Bien expliquer aux jeunes enfants que dans ce musée, on regarde avec les yeux et on ne touche pas, sinon, il va être traumatisé de voir le gardien de sécurité se précipiter sur lui! ;o)

  2. Le musée des Beaux-arts est gratuit pour les enfants et ses expositions permanentes sont gratuites aussi pour les adultes pendant le temps des Fêtes. Il y a des activités de bricolage gratuites pour les enfants la fin de semaine. Pour ce genre de grand musée, mon conseil est de suivre l’enfant selon son intérêt dans les salles et à sa vitesse à lui/elle. Lui dire au départ que c’est lui/elle le boss dans cette visite! C’est de toutes façons impossible de tout voir. Quand l’enfant s’arrête (s’il s’arrête! si on le laisse libre, on le laisse libre pour vrai!), alors, on peut discuter de ce qu’il regarde et répondre aux questions s’il en a. Bien expliquer aux jeunes enfants que dans ce musée, on regarde avec les yeux et on ne touche pas, sinon, il va être traumatisé de voir le gardien de sécurité se précipiter sur lui! ;o)

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :