Je rêve de voyage… Je rêve de L’Île-du-Prince-Édouard!

Je rêve… Je rêve de voyage… Je rêve de plages, de détente, de paysages à couper le souffle, de liberté… Je ne rêve par contre pas d’avions, de passeports, de contraintes. Et parce que les rêves sont faits pour être réalisés, j’ai magasiné mon voyage. Et devinez quoi, je suis en train de convaincre mon homme!!!! Yééé 🙂

TPEI00_JS_PEINP_beach_family
Credit photo : Tourisme IPE

Je rêve à L’Île-du-Prince-Édouard parce que c’est une destination idéale à plusieurs égards pour une jeune famille comme la mienne. La destination est idéale car elle est assez loin de chez nous pour nous dépayser et assez près pour y aller confortablement en voiture. De chez nous c’est environ 1000 km de routes, ça parait beaucoup mais avec un minimum d’organisation, ça se fait super bien.

1024531
Crédit image : Tourisme IPE

En visitant le site de L’Île-du-Prince-Édouard, je me suis vite rendu compte que pour voyager à ma vitesse et tout voir, j’en aurais pour quelques semaines… lol… Le problème c’est qu’on a envie de tout faire et tout voir tellement la promesse est belle. L’Île-du-Prince-Édouard a beau être la plus petite province du Canada, c’est une destination qui offre une multitude de choses à faire et c’est presque impossible de s’ennuyer.

Entre les phares que je veux aller voir, les pages de sable rouge et de sable blanc dans lesquelles je veux poser les pieds, l’incontournable Avonlea Village que la petite fille en moi ne veut pas manquer, les paysages à voir… Comment s’y retrouver?

Pour m’aider dans ma planification, j’ai consulté le site de Tourisme IPE. J’ai pu y lire plein d’informations intéressantes comme le fait que l’île est en forme de croissant et qu’elle se prête très bien à un itinéraire de visite en trois volets. Moi j’ai beaucoup aimé les circuits panoramiques suggérés.

webmaps_all_drives_fr_2010
Crédit image : Tourisme IPE

Ça vous dit que je vous raconte mon itinéraire?

Alors, commençons par le circuit côtier North Cape pour voir les impressionnantes côtes au relief très accidenté et voir les éoliennes. À voir absolument : les maisons érigées avec plus de 25 000 bouteilles de verre recyclées. Ça doit être tellement impressionnant.

Un petit tour à Summerside, la seconde plus grande ville de l’Île, pour faire une visite guidée et passer un peu de temps au ‘Spinnakers’ Landing, une reconstitution d’un village de pêche qui propose de nombreuses boutiques. Je compte bien manger des homards frais pêchés et goûter une pointe de la fameuse tarte aux algues!

2e volet : le circuit côtier du centre est réputé pour faire le bonheur des enfants. Moi je veux y aller surtout pour visiter les attractions de Cavendish, dont Anne… la maison aux pignons verts qui est MON incontournable. Sinon, le centre est réputé pour ses parcs d’attractions, golfs miniatures, glissoires d’eau et attractions comme Ripley’s Believe It Or Not ! Un arrêt à New Glasgow pour visiter la Glasgow Glen Farm Artisan Cheese Producers qui fabrique du Gouda de la manière traditionnelle hollandaise.

Les paysages du centre de l’île sont impressionnants : falaises de grès rouge et collines parsemées de fermes. On m’a dit de faire un arrêt à Victoria-by-the-Sea qui est un ancien village de pêche où on peut voir des petites boutiques d’artisanat, des galeries d’art, des cafés et même un théâtre.

greengableshouse2
Crédit image : Tourisme IPE

Pour terminer, dernier volet de notre voyage : le circuit côtier des pointes de l’Est. C’est ici que se trouvent les plus belles plages de l’île dont la fameuse plage de Bassin Head avec son sable chantant! Plein de choses à voir comme le Village historique d’Orwell Corner, où la communauté du carrefour invite les visiteurs à revivre les années 1800.

Les personnes qui aiment les phares auront du plaisir à visiter les six phares qui sont ouverts au public en été : le phare de Point Prim – le plus vieux phare de l’Île; le phare de Wood Islands – situé juste après la gare maritime; le phare de Cape Bear – on dit que c’est la première station terrestre à avoir capté les signaux de détresse du Titanic; et le phare historique de Souris, le phare East Point, le phare de Panmure Island – le plus vieux phare de bois de l’Î.-P.-É.

Bien sûr avec les enfants, je ne peux pas éviter d’aller à Elmira Railway Museum & Miniature Railway. Les enfants peuvent monter à bord du train miniature et visiter la plus importante collection de trains à l’échelle du Canada atlantique. À cet endroit on peut louer des bicyclettes ou marcher dans Sentier de la Confédération qui était anciennement le chemin de fer.

Sachez qu’il est très facile d’obtenir toute l’information nécessaire pour prévoir un beau séjour et faire les bons choix pour votre famille selon le temps dont vous disposez pour vos vacances. Visitez « demander aux gens de l’île » pour poser des questions au sujet de l’île afin de mieux planifier vos vacances sur l’IPE.

L’Île-du-Prince-Édouard est un super endroit à visiter en été puisque peut importe où l’on se trouve sur l’île, on est toujours à un maximum de 16 km d’une plage!

Suivre #AskAnIslander et #PEI sur Twitter pour encore plus d’infos pertinentes à propos de L’Île-du-Prince-Édouard.

Malgré que ce texte soit généreusement sponsorisé par Tourisme IPE, les opinions et les écrits sont les miens et ne reflètent pas Tourisme IPE.

%d blogueurs aiment cette page :