Dernièrement j’ai lu à Mimi le livre Max et les Maximonstres de Maurice Sendak qui a été publié pour la première fois en 1963, oui oui, ca fait plus de 50 ans!!! Je ne vous cacherai pas que j’étais vraiment très curieuse de voir pourquoi ce livre vieillissait si bien.

unnamed1

Max et les Maximonstres :

 

Traduit dans le monde entier et considéré comme un des plus grands classiques de la littérature américaine pour enfants, Max et les Maximonstres a accompagné des générations d’enfants et a révolutionné l’image des livres pour enfants !

 

À force de faire bêtise sur bêtise dans son terrible costume de loup, Max s’est retrouvé puni et enfermé dans sa chambre. Mais voici que poussent des lianes et des arbres à perte de vue. Max entraine alors le lecteur dans un monde imaginaire, sur l’île des Maximonstres. Il domptera ces terribles monstres aux yeux jaunes et deviendra même leur roi tout-puissant. Mais voilà que tout à coup, le soir tombant, Max se sent terriblement seul. Des odeurs de choses bonnes à manger et le besoin d’être aimé l’amèneront à quitter cette île et ses monstres…

 

Par le jeu des images qui s’étendent au fur et à mesure que l’imaginaire de Max grandit, Maurice Sendak embarque les enfants dans le monde de leurs propres émotions. C’est là toute la force de ce livre qui reste un incontournable et un phénomène du monde de la littérature jeunesse, 50 ans après sa parution.

Bien qu’il s’agisse là d’un classique pour enfant, ma grande Mimi ne l’a pas tellement aimé. Je soupçonne qu’il manquait de couleurs, de personnages féminins et de magie à la Walt Disney pour déclencher un coup de coeur de sa part… Faut dire qu’elle n’a jamais démontré un quelconque intérêt pour les monstres et je n’ai pas cherché à provoquer la chose.

unnamed (7)

Pour ma part, j’ai trouvé les illustrations superbes et l’histoire très bien. Une chose est certaine, je conserve ce livre dans notre bibliothèque pour fiston.

ISBN 978221122271 – 20.95 $

%d blogueurs aiment cette page :