Les Royaumes de Feu – Gallimard Jeunesse

Il y a à peu près 1 mois, je recevais les 2 premiers livres de la série Les Royaumes de Feu de Tui T. Sutherland des éditions Gallimard Jeunesse.

10646986_790936034309136_919858334350256393_n

Si j’ai mis autant de temps à venir en parler, c’est que ces 2 livres représentent plus de 700 pages de lecture et que j’ai dû concilier famille et lecture… hi hi hi… pas facile ces temps-ci.

Voici le descriptif du tome 1 : La prophétie

Le monde des dragons de Pyrrhia subit une guerre des clans depuis des décennies. Une prophétie a annoncé que cinq jeunes dragons nés durant la nuit la plus claire auront le pouvoir de mettre fin au conflit et de faire régner la paix.

Et maintenant le descriptif du tome 2 : La princesse disparue

La jeune dragonne Tsunami et ses amis, les dragonnets du destin, fendent les flots pour rejoindre le royaume de la Mer. Tsunami a hâte de faire la connaissance de sa mère, la reine Corail. Hélas, son retour ne se déroule pas tout à fait comme elle l’a imaginé…

Ce que j’en ai pensé?

Nul besoin d’être passionné des dragons pour apprécier cette lecture, je pense qu’autant les filles que les garcons apprécieront ces livres.

Ces romans sont captivant, les dragonnets sont attachants et ont des personnalités très différentes. Comme adulte, je vois les dragonnets comme une gang de jeunes ados qui rêvent à leur liberté et qui dans cette quête auront quelques déceptions et quelques frousses. On s’attache rapidement aux dragonnets du destin à cause des valeurs qu’ils véhiculent. Ils sont naïfs mais toujours prêt à s’aider dans les nombreuses épreuves qui parsèment leur route.

Bien que ces livres soient faciles à lire, ils nous tiennent en haleine et on a tout le temps envie de lire quelques pages de plus… Voilà une bonne occupation pour nos jeunes de 9 à 14 ans puisqu’ils pourront facilement s’identifier aux personnages.

Disponibles dans toutes les bonnes librairies, 26.95$ chaque. ISBN 9782070661831 et 9782070661848.

(Visited 7 times, 1 visits today)
%d blogueurs aiment cette page :