Construire la route de la victoire.

Les troupes ferroviaires canadiennes, ces héros oubliés.

Jusqu’au 11 novembre 2015.

SAINT-CONSTANT, le 14 avril 2015 – Jusqu’au 11 novembre 2015, Exporail, le Musée ferroviaire canadien présente sa nouvelle exposition temporaire : Construire la route de la victoire. Les troupes ferroviaires canadiennes, ces héros oubliés.Bien que les chemins de fer aient joué un rôle important dans la phase initiale de la première guerre mondiale (1914-1918), principalement lors de la mobilisation, ils ne sont devenus que graduellement l’outil qui a permis aux forces alliées de vaincre l’ennemi. Reconnus pour leur expertise et leur courage, les soldats des troupes ferroviaires canadiennes sont aujourd’hui des héros oubliés qu’il convient de mettre en lumière, tant leur apport fut unique et irremplaçable. Cette exposition révèle donc leurs exploits en prenant soin de présenter les origines de cette expertise acquise dès le 19e siècle, tant dans les plaines de l’Ouest canadien que sur les champs de bataille d’Afrique du Sud. Affiches d’époque, uniformes, documents d’archives exceptionnels, maquettes, outils, instruments et équipements typiques sont accompagnés d’extrait de films tournés sur le front européen.

unnamed (6)
Crédit photo : National Library of Scotland (pour Exporail, le Musée ferroviaire canadien)

L’exposition

Né à l’ombre du chemin de fer, reconnu pour son expertise dans ce domaine, fier de son appartenance à l’Empire britannique, le Canada aborde le 20e siècle avec confiance. Au cours du premier conflit mondial, ce pays pacifique et prospère réussit à réunir un corps expéditionnaire de 600 000 soldats, dont 20 000 membres des troupes ferroviaires. De 1915 à la défaite allemande de 1918, ces cheminots en uniforme se font reconnaître pour leur efficacité exceptionnelle, leur courage sous le feu ennemi et l’esprit de sacrifice face à la tâche à accomplir.

Une exposition réalisée avec l’aimable collaboration de l’Université de Montréal (Bibliothèque des livres rares et collections spéciales), du Musée canadien de la guerre (Ottawa), du Musée Glenbow (Edmonton) et du Musée Stewart-McCord (Montréal).

À propos d’Exporail

Exporail, le Musée ferroviaire canadien, présente la plus grande collection ferroviaire du Canada. Les visiteurs ont notamment l’opportunité de monter à bord de certains des véhicules exposés et d’admirer deux locomotives à vapeur depuis une fosse d’observation : une expérience unique en Amérique du Nord. La salle des trains miniatures permet aux petits et aux grands de faire connaissance avec l’univers du modélisme ferroviaire à travers deux réseaux en opération. Pour agrémenter leur visite, les visiteurs peuvent faire une balade dans un tramway d’époque, sur un chemin de fer miniature et à bord d’une voiture de passagers. Des démonstrations ont également lieu, à des horaires variables : locomotive à vapeur John Molson, télégraphie, pont tournant. Une belle occasion de découvrir l’évolution du transport ferroviaire, depuis ses origines jusqu’à aujourd’hui!

 

exporail.org

%d blogueurs aiment cette page :