2 accouchements dans ma vie et une constante : je ne fais pas le poids à côté de mes hormones! J’essaie le plus possible de m’en dissocier car ca change pas mal mon caractère, disons que je deviens assez bête merci et que même moi, je suis mal à l’aise quand je pense à mon attitude de femme en post-partum…

IMG_4489

Mais bon, la bonne nouvelle est que ca va passer et que je vais redevenir celle que j’étais un moment donné.

2 accouchements dans ma vie et une autre constante : je n’arrive pas à avoir la paix pour m’habituer à ma nouvelle réalité. À Mimi on a eu tellement de visites durant les premières semaines que c’en était fou et quand elle a eu un mois, c’est la visite d’outre-mer qui débarquait dans nos vies pour quelques semaines à quelques mois. Pour mon Jules, on a presque pas eu de visites mais on a belle-maman qui vit maintenant avec nous. Je suis une maman lionne et pour mes 2 accouchements j’aurai eu les mêmes pensées : on m’a privé de mon intimité pour démarrer notre nouvelle vie. J’ai besoin de vivre les premières semaines en comité fermé mais le sort s’acharne sur moi…

C’est plate à dire, mais moi je ne suis pas fraîche comme une rose quand je reviens d’accoucher. C’est plutôt quelques semaines de galère qui m’attendent et non, ca ne me fait pas plaisir de partager ma maison à ces moments là de ma vie. Et ce, même si je partage avec des personnes qui sont aidantes pour moi. Parce que je dois l’admettre, belle-maman est aidante, c’est elle qui fait pratiquement tout mon ménage et elle n’hésite pas une seconde à jouer avec Mimi ou à bercer fiston, je ne fais que les repas.

Mon Jules est rendu à 13 jours, on a pas encore eu un moment d’intimité juste entre nous. Demain nous serons seuls avec nos nos enfants pour la 1ere fois, c’est la dernière journée de congé de mon mari, ses 1eres vacances en 3 ans… On aura eu une journée juste pour nous, une seule! Ouaip, mes hormones et moi sommes frustré. C’est pas comme ca que je voyais la chose…

Tout ca me fait dire que quand on a de l’aide, on n’en veut pas. Quand on en a pas, on en voudrait. Finalement ca ne doit jamais se passer comme on veut…

%d blogueurs aiment cette page :