Ma grossesse et l’été qui s’en vient

Ouin ben, hier avec la grosse chaleur qu’il faisait, j’ai compris que mon été n’allait pas être facile!

images

Je ne sais pas combien de fois on me l’a dit depuis que j’ai annoncé ma grossesse mais j’en ai eu des commentaires sur les fins de grossesses pendant les grosses chaleurs d’été. Avec l’hiver qu’on a eu et le printemps qui n’arrivait pas à convaincre dame nature de lui donner les quelques degrés supplémentaires pour qu’on enlève enfin nos pelures d’oignon, je disais ‘oui oui…’.

Mais là, hier, alors que je voulais plus que tout apprécier et profiter de notre première journée chaude, j’ai compris. J’ai compris que je devais apprécier notre printemps frais qui s’étire car je vais rusher tout l’été. J’ai compris que nos plans pour l’été étaient compromis. Nos fins de semaines de camping que j’attend avec impatience depuis la fin de l’été dernier sont compromises. Nos piques-niques au parc, nos soupers dans la cour, nos belles ballades, nos sorties au zoo… Tout va dépendre de comment je vais supporter la chaleur!

Franchement, depuis le temps qu’on attends le beau temps, j’en tombe en bas de ma chaise. Je ne peux pas croire que je vais passer à côté de l’été en cherchant les endroits climatisés et en me bourrant de crèmes glacées (quoi que ce côté là ne me déplait pas!). Je ne peux pas croire que je vais passer l’été à aller dormir dans la chambre d’invité au sous-sol parce que ce sera le seul endroit que je supporterai. Hier j’ai compris que je devais aller m’acheter encore des vêtements de maternité parce que je vais sûrement me changer 2-3 fois par jour! C’est la première fois que je regrette de ne pas avoir de piscine…

Tout ca et en plus de ce que je ne sais pas encore me donne envie de zapper mes 3 derniers mois de grossesse. Et si je n’en parle pas souvent de ma grossesse, c’est parce que les 6 premiers mois ont été pénibles, tellement que la seule manière de passer au travers sans focuser sur le négatif a été de tout faire pour oublier que je suis enceinte. D’une part je suis contente d’attendre notre enfant et j’ai très hâte de l’avoir dans les bras mais la grossesse est tellement difficile que pour éviter de me morfondre, j’aime mieux l’oublier. C’est comme un moindre mal. Le problème que je vois maintenant c’est que je ne m’attache pas, je ne me flatte pas la bédaine, le bébé n’a pas de nom, je n’ai rien écrit pour lui. Ca me culpabilise car je m’imagine que mon petit poulet le sent, il ne bouge pas beaucoup, il se fait très discret. Quand j’ai dit ca à mon médecin, elle m’a scédulé 2 échographies avec elle pour que la magie opère (et aussi car j’ai une grossesse à risques).

Je lui en ai parlé car j’ai très peur de la dépression post-partum, s’il fallait que ca m’arrive et que le prochain hiver soit aussi clément que celui qu’on vient de vivre, je ne donnerai pas cher de ma peau. Je ne veux pas faire ca à ma famille, alors je tente de prévenir. Je n’ai pas vraiment peur pour ce qui est de l’attachement, mais pour l’instant je me sens coupable de voir que je n’arrive pas à l’attendre dans la joie comme pour Mimi. Avec Mimi, notre histoire d’amour a commencé au jour 1 de la grossesse et lui ca va commencer au jour de sa naissance, en tout cas, je l’espère de tout coeur.

C’est drôle, avec cette grossesse, je me rends compte que c’est plein de choses qu’on ne contrôle pas. L’humain est vraiment complexe. Je m’attendais à revivre une super grossesse comme pour Mimi, pourquoi ca aurait été autrement? Je vis le contraire et ca m’attriste beaucoup.

Et vous les mamans, est-ce que vos grossesses ont été comme pour moi, le jour et la nuit?

(Visited 1 times, 1 visits today)
  1. mimirose14

    mai 16, 2014 at 12:47

    Je peux pas dire car pour moi mes 3 grossesses étaient la joie surtout la dernière même si elle était a gros risque car ayant subit plusieurs chirurgies et césarienne pour les 3 ma dernière était la plus a risque et par-dessus ont venait me dire que il y avait un risque de me faire avorté a cause d’un anti-K suite a une transfusion sanguine. Mais un cout tout rentrée dans l’ordre cela allait. Ne t’en fais pas ton petit poulet tu vas l’adoré comme ta Mimi si tu as des peurs consulte soit un psy ou une travailleuse social au clsc pour te rassurée. Mais parfois notre tête veux un bébé mais notre corps est moins prêt que nous le pension il doit s,adapté. Un truc pour t’enlever ta culpabilité le soir laisse toi bercé par une musique douce et laisse aller le reste et je suis sur que sans t’en rendre compte tu la flatte ta bedaine. Prend soin de toi et surtout laisse le temps faire les choses. Pour la chaleur mon 1er j,ai accouchée en Aout et je travaillais dans mon resto alors la chaleur te le fait pas dire l’enfer mais petite robe de coton légère et des endroit d’ombre le plus possible c’est le seul truc.
    Gros Bisous

  2. Suzy Wong

    mai 16, 2014 at 1:45

    Je n’ai vécu qu’une seule grossesse et bien que tout de suite je suis tombée en amour avec Xavier la crevette, j’ai pas aimé être enceinte : crises de vésicule biliaire en continue, nausées et vomissements pendant 9 mois, diabète de grossesse, achat de maison, déménagement, un été super chaud, une mère complètement absente vu qu’elle s’occupait de mon père 24h/24, un chum qui devait travailler 18heures par jour durant la grossesse, aucune amie dans le coin vu que ça ne faisait que 18 mois que j’avais quitté Québec et un été full chaud, une belle-maman qui voulait trop mon bien, une fin de grossesse dramatique, l’ambulance, un accouchement merdique…
    Tu vois, moi, après l’accouchement, j’ai sais que j’ai craqué parce que ça ne tournait pas rond dans ma tête. Même si mon chum et le médecin de famille m’avaient dit que je n’étais pas en dépression, moi, durant les six mois qui ont suivi la naissance, j’ne me sentais pas bien. Alors, si tu crois que ça risque de ne pas bien aller pour toi, tu fais bien d’essayer de prévenir. Bonne chance.

  3. Anne Hoelzner

    mai 16, 2014 at 8:27

    Tu as deja beaucoup d’amour pour ton bebe … si non, tu écrivais pas une telle texte remplie des mots d’amour pour ta grossesse difficile.
    Ma fille est née au debut d’octobre et j’ai profiter beaucoup de mon été libre … mais j’aime la chaleur en général.

  4. karine Lefebvre

    mai 16, 2014 at 10:00

    ma chere me ten fait pas avec tout sa! bon javoue que ses pas facile se que tu vie mais vie le un jour a la fois. jen suis a ma 6ème grossesse et dieu merci je devrai accoucher dici 3-4 semaine . et oui tu a raison l’été ses pas facile toute mes grossesses sauf 2 jai gouter a lete. moi je sais davance que l’été est insuportable pour moi et mon mari va minstaler lair climatiser se week-end si il peut arreter de mouiller. car depuis 2 jour je ne me supporte pas. ses tres difficile de bien fonctionné l’été tu dois écouter ton corp et ne pas oublier que ses sacrifices tu les fait pour ton petit ange qui sen vien. et sans être decu tu dois te résigner a changer tes activité ou mettre certaine en debut dete puisque en fin d’été tu sera pres de laccouchement. tu dois etre realiste avec toi meme oui ya des femme super en for mais se nest pas moi .et peut-être pas toi .alors jai compris que mon corps prend sa plus dure et je l’accepte puisque ses pour donner la vie. chaque grossesses est plus difficile pour moi avec plein de maux . je ne peux meme plus marcher a cause de mes hanches et quand je force je souffre bcp. moi aussi jai eu un tit peut plus de difficultés a batir un lien avec bb mais sa ses bati avec le temps car il bouge tellement que je nai pu loublier. et il ny a pas une grossesse pareil . alors ne te sens pas coupable je suis sure que malgré toute les difficultés tu est et tu sera un bonne maman qui passera a travers les difficultés que la vie. nous nous posons bcp de questions nous avons des peurs des angoises mais nous sommes des femmes des humaines des mamans et on faits de notre mieux . ai confiance en toi et nai pas peur de la dépression ses pas de notre faute si les hormones nous joue des tours . je te souhaite bonne chance et vie un jour a la fois avec lidee que ses 9mois sont pour donné la vie et sa vaux bien quelques sacrifices . bisou xxx

  5. MamanConsomme

    mai 17, 2014 at 7:31

    Merci les filles pour vos généreuses réponses, ca me fait du bien de vous lire. 🙂

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :