Il n’est pas rare d’entendre dire que comme parent nous devons choisir nos batailles. Je pense que c’est la chose la plus vraie qu’on m’ait dite depuis que je suis maman. Et choisir les batailles, ca commence tôt.

Dès la naissance de Mimi je savais que je n’allais jamais aller au front pour qu’elle termine de manger son assiette, 3 ans plus tard, je trouve que c’est une de mes meilleures décisions même si on m’a fait douter souvent.

IMG_4079

J’ai allaité ma fille jusqu’à 2 ans. Je ne vous dis pas combien de fois on m’a suggéré d’arrêter l’allaitement pour l’aider à prendre du poids. Tête de cochon, je disais ‘oui oui’ à son médecin et je faisais à ma tête. Franchement arrêter l’allaitement… Quelle idée!

Et puis il y a une partie de notre entourage qui la trouvait maigre. Un bébé qui n’est pas potelé, ca fait jaser autant qu’un qui l’est trop. Y’en a même qui ont poussé l’audace de la nourrir pour moi, ca m’a toujours laissé un double sentiment. C’est gentil de me démontrer que je ne l’ai pas l’affaire!

Au final ma poulette s’est fait dire d’engraisser tout le temps qu’elle a été dans la courbe de croissance 0-2 ans. À partir de 2 ans, même si on suivait la même progression sur la courbe, là c’était correct, plus besoin de rendez-vous de suivi, on se revoit dans 1 an! Vraiment bizarre, je n’ai jamais compris.

Ce maudit discours m’a fait douter de moi et même si je n’ai pas considéré de cesser l’allaitement, il m’a fait prendre la plus mauvaise des décisions. J’ai intégré des ‘mauvais aliments’ beaucoup plus vite que prévu à son menu en espérant la faire grossir. Aujourd’hui je regrette un peu que ma culpabilité de maman m’ait fait dévier à ce point, au lieu de la bourrer je lui ai proposé des aliments engraissants. Au lieu de la bourrer je lui ai donné des mauvaises habitudes alimentaires à cause des recommadations qui n’étaient déjà plus valide dès 24 mois. Est-ce que ca m’a aidé? Pas du tout.

Oui ma fille était tout au bas de sa courbe de croissance mais comme maman et non experte en la matière, je pouvais bien voir qu’elle avait une progression stable. Elle n’était même pas en dessous de la courbe!!!

Je réalise aujourd’hui qu’on ne m’aura pas de la sorte pour mon fils. On pourra bien parler, je dis clairement non à la culpabilité si lui aussi se trouve au bas de la courbe de croissance. Mon seul objectif sera qu’il soit dans la courbe, peu importe à quel percentile.

De nos jours on parle beaucoup d’obésité chez les enfants, je ne pense pas qu’on va régler le problème en disant aux parents de gaver leurs bébés pour qu’il soient dans le haut de la courbe de croissance. Je me considère comme une personne intelligente mais j’ai clairement choisi une alternative discutable pour respecter mes convictions (allaitement et ne pas forcer). Par chance j’ai vite réalisé mon erreur et je me corrige mais les mauvaises habitudes ca s’enracine très vite en nous…

Si je pense à tout ca, c’est parce que Mimi a son rendez-vous médical annuel dans quelques jours, je me demande si on va encore me dire qu’elle est trop mince… J’avoue, ca m’angoisse quand même un peu.

One thought on “Jeudi confession – J’ai tenté d’engraisser mon bébé!”

  1. Ne t’en fais pas avec ça. Par les temps qui courent, toutes mes amies, moi incluse, avons des enfants pas assez gros. À un moment donné, faut en prendre et en laisser…

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :