Cabane à sucre – Érablière Charbonneau

Enceinte de ma fille, je savais déjà qu’on instaurerait la tradition d’aller à la cabane à sucre une fois par année. Mimi a 3 ans et c’est cette année qu’on s’est décidé. Voyez-vous, je ne suis vraiment pas une amatrice de ce genre de gastronomie. J’ai toujours trouvé que c’était d’aller s’écoeurer au sirop d’érable, un produit que j’adore pourtant.

Mais bon, cette année j’ai dit 1-2-3 go et je vous ai demandé sur ma page Facebook vos bonnes adresses. Le Chalet des Érables à Sainte-Anne-des-Plaines est sorti parmi les réponses et je suis allé voir leur site web. Disons que je suis tombé sous le charme, un endroit concu pour les enfants. Mais en me levant hier, quand j’ai vu la température, ca ne m’a pas tenté de faire plus d’une heure de route pour aller à la cabane à sucre. J’ai annulé.

Et puis plus la journée avancait et plus je me disais que je n’aurais pas dû annuler… Ca fait que je me suis magasiné une cabane plus près de chez moi et j’ai choisi l’Érablière Charbonneau du Mont Saint-Grégoire. J’ai pu réserver notre place pour 17h30.

IMG_1333Dans mes vieux souvenirs de cabane  sucre, j’avais l’idée qu’on allait manger un petit-déjeuner qui baigne dans le sirop d’érable et un bâton de tire trop dur, le tout agrémenté d’un service médiocre. Ce n’est pas du tout ce qu’on a vécu.

On est donc arrivé à l’érablière à 16h, le stationnement est facile avec les personnes qui nous disent où aller stationner. Ne sachant pas trop par quoi commencer et ne connaissant pas la disposition des lieux, on a commencé par la tire d’érable. Non mais il y a pire comme début, n’est-ce pas?! Mimi a tellement aimé ca qu’elle en a pris 2 fois. C’est vrai que la tire était vraiment bonne, pas trop dure comme dans mes souvenirs. Ma fille n’a pas mis de temps à voir les tracteurs passer, on a embarqué dans un qui nous a débarqué au Magasin général (là c’est moi qui était contente!). Ils ont de beaux produits, j’ai juste trouvé qu’il aurait été sympa qu’on nous fasse goûter mais bon, ca ne m’a pas empêché de dépenser.

Relié au magasin général, il y a un restaurant. Je suis donc allé voir si ma réservation était bien inscrite et surprise, mon nom figurait nulle part, c’était bizarre car on m’avait même fait épeler mon nom au téléphone quelques heures plus tôt mais heureusement, on nous a trouvé de la place. J’ai pu constater que je n’étais pas la seule a avoir annulé ma cabane le matin.

Fallait maintenant aller chercher le sac à couche dans l’auto, si j’en parle, c’est parce que c’est juste là qu’on a compris la disposition des lieux. On a cherché l’auto avant de comprendre qu’il fallait reprendre le tracteur pour revenir au point de départ! Re-tour de tracteur, Mimi était super contente. Et re-re-tour de tracteur pour revenir au restaurant mais pas sans avoir fait un saut au parc pour aller jouer, quand même! Le parc est vraiment très bien mais en cette saison, c’est un peu la flotte. Des tout-petits trempés jusqu’aux os, il y en avait beaucoup et il ne faisait pas chaud du tout.

IMG_1335

Et puis le resto, je me suis réconcillié avec la bouffe et le service de cabane à sucre. Premièrement le service. Je regrette de ne pas avoir demandé son nom, mais notre serveur était absolument génial et super à l’aise avec Mimi qui ne nous a pas offert une belle collaboration (comme d’habitude). Papa de jumeaux, il s’est adressé à elle plusieurs fois, elle l’a bien aimé. Un service irréprochable, sympathique, ma note 10/10. Et la bouffe? Du début à la fin c’est impeccable même si c’est à volonté. Mon top 3 : les cretons, la soupe aux pois et les saucisses dans le sirop. Mais tout était excellent et j’ai presque regretté ma grossesse car je ne suis pas capable de faire trop d’excès.

Honnêtement j’ai trouvé ca un peu cher, près de 80$ (taxes et pourboire inclus) pour 2 adultes et 1 enfant de 3 ans mais comme on y va seulement une fois par année, c’est pas trop pire et l’expérience a été excellente, assez pour que je veuilles continuer ma tradition.

En terminant, mes conseils de maman: habillez chaudement vos enfants même si c’est le printemps (j’en ai vu beaucoup grelotter hier), amener des vêtements de rechange et des lingettes humides. Ca pourrait vous servir. Ah oui, et bonne cabane à sucre! 🙂

Érablière Charbonneau : http://www.erablierecharbonneau.qc.ca/fr/index.php?a=1

%d blogueurs aiment cette page :