Je n’achète jamais de produits homéopathiques parce que l’analyse de certains des produits révèle qu’il ne s’agit en fait que de pilules de sucrose et de lactose. S’ils contiennent environ 5 millions de fois moins d’ingrédients médicinaux qu’un comprimé d’aspirine, ils ne sont pas gratuits pour autant.

Je ne suis pas partie en guerre contre l’homéopathie, je suis la chroniqueuse économe ici et j’ai pensé vous donner mes recettes maison. Le coût est moindre et qu’il y a davantage que des dilutions infinitésimales ! D’ailleurs,  je n’ai jamais été fermée à l’idée qu’il existait d’autres alternatives aux préparations du commerce pour nous soulager.  Mon père était un vieux chinois qui détestait aller à l’hôpital qui se concoctait et nous apprêtait des remèdes à base d’herbes et de je ne sais quoi d’autre.  Une couple de fois par an, il nous emmenait au chinatown voir un genre de médecin herboriste chinois.  On en profitait aussi pour nous approvisionner du fameux baume du tigre qui allégeait les piqûres d’insectes, qui soulageait la toux en friction sur la gorge, sur le décolleté, le dos et les pieds. Selon mon père, ça agissait aussi sur les douleurs du rhumatisme, les douleurs musculaires et même les maux de tête.  Ça apaisait les coups de soleil.  Pas obligé d’acheter le baume du tigre, vous pouvez le préparer vous-même : 2 ml d’huile essentielle de camphre dans 60 ml d’huile végétale comme l’huile d’amande douce, d’olive ou de tournesol.

baume

  • Pour la mauvaise haleine, mâchez des graines de cardamome, de carvi ou de fenouil.  Sinon, une feuille de menthe ou du persil frais.
  • Pour une piqûre d’insecte, faites une pâte de bicarbonate de soude que vous appliquerez dessus.  ¼ c. à thé de bicarbonate de soude et un peu d’eau.
  • Un bon trompe-la-faim, mâchez des graines de fenouil ou un petit morceau de fenouil pris sur le bulbe.
  • Pour une indigestion ou des flatulences, infusez des feuilles de menthe poivrée et buvez-la, chaude.  Il y a aussi l’ail qui agit comme un nettoyant du système digestif, qui aide à guérir les flatulences, tue les parasites internes et est un excellent antiseptique interne.
  • Pour se décongestionner le nez, inhalez  de la vapeur.  Dans un récipient, versez de l’eau bouillante sur 2 c. à soupe de thé à la menthe ou encore sur de la sauge, de la menthe ou du thym frais.  Couvrez votre tête et le bol avec une serviette de bain épaisse puis placez le visage au-dessus.  Inhalez les vapeurs pendant 10 minutes.
  • Pour un mal de dent chez le bébé ou l’adulte, rincez votre bouche avec une infusion de clous de girofle entiers.  Utile pour soulager les gencives de bébé ou en attendant de voir le dentiste.  Une bonne douzaine de clous de girofle dans pas plus de ¼ tasse d’eau.  Faire bouillir le tout un bon deux à trois minutes et garder le liquide brunâtre qui en sort.  Appliquer avec un tige-coton.
  • Un anti nauséeux simple, versez le jus d’un citron dans 1 t. d’eau chaude sucrée avec 1 c. à thé de miel. Sirotez cette boisson au besoin.

Je vous reviens prochainement avec la diététique chinoise conçue pour entretenir la santé, donc qui contribue du même coup au portefeuille.  Comme disait mon père : «la santé c’est le plus grand des biens et l’argent viendra si tu es assez en santé pour travailler».

Suzy Wong

3 thoughts on “Des produits de phytothérapie maison ou des remèdes maison pour des petits bobos”

  1. L’infusion de gingembre coupé en petits morceaux, que l’on laisse dans de l’eau bouillante pendant 10-15 minutes est parfait pour la nausée ou les maux d’estomac. Mettre du miel pour adoucir le goût!

    1. Soulager les piqûres de moustiques
      Lorsque le moustique a piqué le corps et que la piqûre de moustique commence à gratter, il faut frotter la piqûre de moustique avec du persil frais et laisser cette piqûre à l’air libre pendant environ 45 mn.

  2. La phytothérapie est une méthode qui utilise les plantes ou certaines de leurs parties comme les racines, les tiges ou les feuilles. L’aspirine par exemple, est fabriqué à partir de l’acide acétylsalicylique, obtenu à partir d’ extrait de l’écorce du Saule blanc, ou de la feuille de la Reine des Prés.
    Exemples de ce qui peut être pris en charge par la phytothérapie :
    Jambes lourdes
    Problèmes digestifs
    Ballonnements
    Constipation
    Hémorroïdes
    Allergies
    Sommeil
    Anxiété
    Dépression
    Douleur
    Fatigue
    Mémoire
    Infections urinaires
    etc.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :