Plan d’évacuation de ma maison, je l’ai fait!

Il y a quelques temps (le 27 janvier dernier) je vous parlais de mes cauchemars, j’avais rêvé que je passais au feu. Ce qui était bouleversant dans mon rêve c’est que j’ai dû jeter les enfants par les fenêtres du 2e étage!

Je suis le genre de personne assez prévoyante mais là je dois avouer que la possibilité qu’on se retrouve dans ce genre de situation ne m’avait jamais effleuré l’esprit avant. Avec ce cauchemar, je me suis dis que je devais faire ce qu’il fallait pour protéger ma famille, c’est mon devoir.

C’est comme ca que j’ai contacté les pompiers de ma ville (Candiac) et que j’ai rencontré un sympathique et compétent pompier qui travaille à la prévention. M. Giroux est venu chez moi pour bien m’expliquer ce qu’il y avait à savoir sur le plan d’évacuation, sur les choses à penser, il m’a donné des informations plus que pertinentes. J’ai recu une panoplie de conseils adaptés à ma situation, je ne pouvais qu’en être enchantée et encore plus conscientisée!

Ce que j’ai appris de cette visite?

  • Après un petite inspection : je n’ai pas de détecteur de monoxyde de carbone alors que je croyais en avoir un! Mes détecteurs de fumée sont en fin de vie et j’en ai un de mal positionné. Saviez-vous que ca dure 10 ans? S’ils sont très jaunes et que vous ne fumez pas, questionnez vous sur leur age.
  • Il m’a conseillé quant à l’achat du bon extincteur de feu et m’a dit où le mettre (non non pas en dessous de l’évier comme je pensais mais dans le garage). Il m’a aussi expliqué comment m’en servir.
  • J’ai eu plein d’informations pertinentes et personnalisées à notre situation (âge des enfants, comment est faite la maison…)

Finalement ce n’était pas compliqué du tout de faire mon plan d’évacuation, il suffit de voir comment on peut sortir rapidement de la maison peu importe où l’on se trouve et de se rejoindre à un point de rassemblement pré-déterminé.

IMG_0903

Les actions que je vais ou que je suis en train de poser suite à cette visite:

  • Mettre un petit escabeau au sous-sol pour atteindre les fenêtres et m’assurer qu’elles s’ouvrent et sont dégagées en tout temps.
  • Acheter un extincteur et l’installer au garage.
  • Changer mes détecteurs de fumée et acheter un détecteur de monoxyde de carbone.
  • Acheter une échelle de secours.
  • Déterminer un un point de rassemblement qui soit sécuritaire (idéalement il ne faut pas traverser la rue).

Le fait de faire le plan d’évacuation permet surtout de devenir conscient des petites choses qu’on peut faire pour prévenir. Honnêtement je m’enligne sur un investissement d’environ 200$ pour remplacer mes 3 détecteurs de fumée, acheter un détecteur de monoxyde, l’échelle de secours et l’extincteur. C’est bien peu quand on pense que ca pourrait nous sauver la vie. J’en ai trouvé le 3/4 chez Costco hier, il ne me manque que l’échelle.

  IMG_0895 IMG_0892IMG_0894

Et maintenant j’ai envie de vous dire de faire comme moi, dessinez votre habitation et détectez les lacunes. N’hésitez pas à contacter les pompiers de votre ville, il ont aussi comme mandat de faire de la prévention et ils seront heureux de rencontrer des citoyens conscientisés et de vous informer adéquatement. En leur donnant accès à votre propriété quelques minutes, vous aurez un service vraiment personnalisé, des conseils pertinents et la possibilité de poser toutes vos questions et c’est gratuit! Si vous avez des enfants assez vieux pour faire le plan avec vous et qui peuvent être présent quand le pompier vient à la maison, c’est à mon avis, une activité en soi pour eux.

Pour ma part, je sens que je suis une bonne maman ou un parent compétent d’avoir fait ce qu’il faut pour protéger ma famille. À chaque changement de demeure, on ne devrait même pas se questionner et aller acheter/renouveller ce qu’il faut pour assurer notre sécurité.

Des liens pour vous aider à faire votre plan d’évacuation et réfléchir :

  • http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/securite-incendie/prevenir-incendie/conseils-prevention/plan-evacuation-maison-incendie.html
  • http://www.protegez-vous.ca/ministere-de-la-securite-publique/le-plan-evacuation-de-votre-domicile-en-cas-incendie.html
  • http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/fileadmin/Documents/statistiques/incendie/2010-2011/statistiques_2011.pdf
  • http://www.prevention-quebec.com/index.php?option=com_content&view=article&id=12&Itemid=26&lang=en
(Visited 6 times, 1 visits today)
  1. Suzy Wong

    février 19, 2014 at 8:32

    La ville de Laval envoie ses pompiers régulièrement chez les citoyens. Donc, pas besoin de dire que j’ai vite compris à quel point il était important d’expliquer à Xavier, même s’il est tout petit, quoi faire et où aller si incendie il y a. On m’a expliqué que les enfants avaient tendance à aller se cacher au lieu de sortir de la maison quand il y avait un feu. Donc, on m’a fortement suggéré de dire à Xavier de vite sortir dehors et d’aller en avant de la maison.
    Pour le reste, ayant une amie qui a passé au feu quand j’étais jeune et qui a été brûlé sur 70% de son corps, j’étais déjà pas mal sensibilisée. Par conséquent, j’ai 3 détecteurs de fumée que je change automatiquement aux sept ans, des piles bien neuves, un détecteur de monoxyde de carbone, un extincteur de feu, etc.
    Je ne fais jamais de friture, jamais de manches longues quand je cuisine…
    J’ai l’air d’une zélée, n’est-ce pas ?
    Mais aller visiter une amie à l’hôpital qui doit se faire «sabler» la peau, se faire refaire un bout de nez et des oreilles, ça marque en ostiti.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :