Le commentaire de Catherine sur mon billet d’hier m’a fait réfléchir, comme future maman elle se demande ce qui est nécessaire où non pour accueillir convenablement son bébé.

J’ai donc décidé d’écrire sur le sujet. Et en y réfléchissant je me suis rendu compte que finalement la question est plus complexe que ce qu’elle a l’air. Ce qui est indispensable pour moi ne l’est peut-être pas pour les autres!

En fait j’ai trouvé qu’il y a plusieurs façons de diriger nos achats

  1. En se demandant comment faisaient nos grands-mères! C’est habituellement la méthode la plus simple et économique.
  2. Combien d’enfants on désire? Si on en veut plusieurs on peut acheter des articles de meilleure qualité qui feront pour les 2 sexes.
  3. Qu’est-ce qui dirige nos choix? Des contraintes budgétaires, nos coups de coeurs, nos convictions écologiques…

La vérité est la suivante: on peut allaiter gratuitement ou chèrement en achetant des vêtements d’allaitement, un cousin d’allaitement, un tablier, des crèmes… On peut comme nos mères donner le bain à même l’évier de cuisine ou acheter une baignoire à 10$ ou à 100$. On peut utiliser des serviettes de toilette à capuchon pour bébé ou utiliser nos serviettes à nous, le résultat sera le même. On peut bercer bébé dans nos bras, dans une balancoire à 200$ ou dans un siège à rebond à 50$.

En fait, après réflexion, je pense que pour savoir ce qui est vraiment nécessaire, il faut déterminer quel type de parent on est. Et ca ce n’est pas évident quand on a jamais été parent. Alors que j’avais toujours pensé que je serais une maman cool, j’ai compris quelques secondes après la naissance de ma fille que j’étais une maman lionne! Exactement le contraire de ce que je pensais être…lol. La maman lionne que je suis n’a pas de problèmes à avoir son bébé dans les bras pendant de longues heures, dormir avec… Chez nous, dans la catégorie inutile, on aurait pu mettre le lit de bébé. 🙂

Et puis quand vous avez déterminé votre style à vous, vous allez découvrir assez rapidement le style de bébé! Bébé n’aime pas tout, ici Mimi n’a jamais voulu que je mette un tablier d’allaitement. Les mitaines de nouveau né n’ont pas servi pour elle. Mimi n’a jamais régurgité alors je n’ai pas eu besoin de bavoir couvre-épaule ou d’une grande quantité de pyjamas et couvertures. Par contre je suis très bien équipé en piqués de qualité car les changements de couches donnaient envie à ma fille, ca été mon meilleur achat.

Un autre exemple, on a eu une balancoire en cadeau, elle n’a pas servi plus de 2 fois pour Mimi. Je pourrais vous dire que ce n’est pas nécessaire mais peut-être que bébé #2 va l’aimer et moi aussi puisque je devrai accorder de l’attention à Mimi. Pour l’instant je n’en sais rien mais je peux vous dire que je suis contente de l’avoir, au cas où! Utile, inutile? C’est tellement difficile à dire….

IMG_0960

C’est certain qu’il y a des articles pour lesquels c’est plus évident, le chauffe lingettes est clairement un luxe pas nécessaire mais moi, je l’ai adoré car je n’ai pas à me battre avec le sachet de lingettes chaque fois! Les poussettes à 500$ et +, c’est aussi un luxe mais si ca vous fait plaisir, pourquoi pas!

Personnellement le seul indispensable que j’aurais aimé savoir avant d’aller accoucher et que personne ne m’avait dit, c’est le nid d’ange ou le P’tit Coulou qui me semble encore mieux . Quand on accouche en saison froide, c’est nécessaire. On le comprend le jour où l’on sort bébé de l’hôpital avec un habit de neige 0-3 mois… C’est d’un ridicule! Je ne comprends même pas que je n’ai pas pris de photo de ca, je pense que j’avais trop honte. 3 jours plus tard, la 1ere fois qu’on est sorti de chez nous, Mimi avait son nid d’ange!

Nid d'ange
Nid d’ange

La bonne nouvelle c’est qu’on est pas obligé de tout acheter avant la naissance, y’a plein de choses qui peuvent attendre un peu et c’est tant mieux.

%d blogueurs aiment cette page :