Je suis accroc aux listes!

Je crois bien souffrir d’un léger déficit de l’attention depuis toujours et un des trucs que j’ai trouvé pour m’aider au quotidien, c’est de faire des listes…je dirais même que je suis accroc aux listes.

Comme bien du monde qui soufrent d’un déficit d’attention, j’avais un peu de misère à mener mes projets à terme mais toujours la tête remplie d’idées plus intéressantes les une que les autres. Ça fait que je suis un peu dispersée et que j’ai de la difficulté à garder le focus là où il faudrait. Pour des personnalités comme la mienne, le fait de faire des liste peut être salutaire et dans tous les domaines de la vie.

L’art des listes par Dominique Loreau

Pour moi, une journée productive commence par une liste. Quand j’ai réalisé que ça marchait vraiment pour me rendre plus productive, je me suis vraiment intéressé au sujet. Et c’est comme ça que je me suis procuré le livre de Dominique Loreau “L’art des listes”.

Dans son livre, Dominique Loreau nous propose une panoplie de listes qui ont pour but de simplifier, d’organiser et d’enrichir nos vies. Contrairement à ses autres livres, celui-ci ne m’a pas tant interpellé sur le moment car je recherchais plutôt des trucs rapides pour être plus efficace.  On y trouve beaucoup d’idées de listes, je dirais même que c’est poussé  à l’extrême : liste de ce qu’il y a dans notre sac à main, liste des choses qui nous rendent triste, contente…

accroc aux listes - L'art des listes Dominique Loreau

Utile ou non ces listes? Je dirais que ça dépend de nos objectifs. Avoir un liste des choses qu’on veut faire dans notre vie, nos objectifs professionnels, les choses qu’on aime, nos valeurs profondes… C’est toujours pratique dans les moments où l’on se retrouve à la croisée des chemins et qu’on a des décisions importantes à prendre. Ça permet de laisser aller les choses/personnes/idées qu’on ne veut pas nécessairement dans nos vies, ça permet de se recentrer.

La vie passe tellement vite quand on est parent que c’est facile de perdre de vue ce qui est important pour nous au profit du quotidien. Et c’est plate à dire mais ça fait 6 ans que je suis maman et ce qui me frappe le plus, c’est que le temps manque pour s’attarder à autre chose qu’à l’essentiel. Je pense que les listes sont bien pour définir c’est quoi justement ce qui est le plus important pour nous.

Je dirais que ce livre se veut un outil pour nous aligner liste par liste sur notre voie, sur notre X. C’est par contre il ne s’agit pas un outil miracle pour changer nos vies mais il a la capacité de nous faire réfléchir beaucoup. L’exercice des listes est simple à faire mais les enseignements de ce livre demandent quand même qu’on prenne un moment pour le faire sérieusement si on veut en tirer quelque chose de valable.

Mes constats

Au fil des listes que j’ai choisi de faire dans le livre, je me suis rendue compte que je néglige vraiment souvent ce qui est important pour moi. C’est au fil des listes que je me rend compte de mes incongruités. Au final toutes les listes se recoupent d’une manière ou d’une autre.

Les listes marchent pour plein de choses et l’exemple le plus facile qui me vient à l’esprit est celui de tenir un journal alimentaire pour réaliser tout ce qu’on se met vraiment dans la bouche tout au long de la journée. Ça permet de prendre conscience de nos comportements alimentaires, de comprendre nos habitudes qui sont vont à l’encontre de notre objectif, de réaliser plein de choses qu’on ne voit même plus. Mine de rien, juste de faire ce journal, ça fait manger mieux et moins.

Mais ca marche pour tout, si on veut passer plus de temps en famille, faire la liste de tout ce qu’on fait réellement durant les heures qu’on est ensemble nous donne déjà un bon indice de ce qui est important de garder en place et des choses à changer. Pour l’avoir fait, c’est surprenant de se rendre compte à quel point on a une routine bien établie, comment toutes nos soirées et fins de semaines se suivent et se ressemblent.

On veut consommer moins? Go on fait une liste avec nos achats de tout un mois.

Je constate qu’au final, les listes m’aident au quotidien pour mes objectifs journaliers mais aussi, les listes m’aident à détecter mes incohérences donc, à devenir plus cohérente. 😉

 

  1. Sandra Mc Duff

    janvier 30, 2014 at 9:57

    Vive les listes! Je suis pareil! Yen a partout et pour tout! 🙂

  2. Marie Noelle Marineau

    janvier 31, 2014 at 12:13

    C’est peut-être ça que je devrais faire, j’ai de la broue dans le toupette ces temps-ci…

    1. MamanConsomme

      janvier 31, 2014 at 6:24

      Essaie, ca fait vraiment une grosse différence 🙂

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :