Votre enfant est-il aussi est né avec une ou des taches de naissance? Ma grande fille a eu ce qu’on appelle le baiser de l’ange, la prise de la cigogne et les fameuses taches mongoloïde. Avant d’accoucher de cette enfant, je n’avais jamais entendu parler de tout ca! Pour les intéressées, le baiser de l’ange c’est la rougeur entre les sourcils, la prise de la cigogne c’est une rougeur derrière le cou et les taches mongoloïdes, c’est ce que vous voyez sur la photo!

Quand Mimi est née et que je l’ai vu, j’ai immédiatement fait des gros yeux aux médecins et j’ai surtout demandé des explications. Voyez-vous Mimi est née avec une méga grosse tache de naissance bleue sur un côté du corps.

Heil…qu’avait t’on fait à mon bébé!!!!

Ces taches de naissance qui font parler

On m’a tout de suite rassuré sur le fait qu’elle n’avait rien et que c’était une tache de naissance due à ses origines à moitié asiatiques mais je n’ai pas mis longtemps pour constater la dureté du jugement des autres.

Je me souviendrai toute ma vie de cette infirmière qui m’a regardé de la même façon pour me demander ce que j’avais fait qui était arrivé à ma fille. Qu’est-ce que ça m’a fait mal…

Si une infirmière me soupçonnait d’infliger des blessures à ma fille qui n’avait que quelques heures, il était clair dans mon esprit que tout le monde allait le faire.

Depuis, j’ai peur de toutes les situations où je dois déshabiller ou habiller ma fille en public. J’avertis aussi tout le monde qui pourrait la voir. Je préviens!

C’est bête à dire, c’est un problème gros comme un grain de riz mais qui prend la place d’un éléphant dans certaines situations.

La mélanocytose dermique (taches mongoloïdes) désigne des taches de naissance planes qui peuvent être brun foncé, bleu ardoise ou bleu noir. Elles ressemblent parfois à des ecchymoses (des bleus) et sont souvent présentes sur le bas du dos et sur les fesses. Les taches mongoloïdes sont visibles dès la naissance. La plupart ont pâli (au moins un peu) à l’âge de 2 ans et ont disparu à l’âge de 5 ans. Elles sont fréquentes chez les bébés d’origine autochtone, africaine, asiatique, hispanique et biraciale. (Source : Soins de nos enfants)

4 thoughts on “Ces taches de naissance qui font parler”

  1. Et est-ce que ca tend à disparaître? Pour ma fille, y’a rien qui change, ca pâli même pas…

  2. Vous avez parfaitement raison, les gens sont vite sur la ” gachette ” en matière de jugement…au lieu de s’informer.

Comments are closed.

%d blogueurs aiment cette page :